BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ?
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DES TROIS MOUTIERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
patoche



Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 1 517

MessagePosté le: Mer 26 Oct - 16:43 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Revue du message précédent :

Comme ça  , les détracteurs écolos et autres ne pourront pas dire que nous faisons abstraction de toutes formes
de vies animales et végétales dans l'élaboration de ce grand projet régionnal !
         Okay
Revenir en haut
ICQ AIM
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Oct - 16:43 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
t vignol
Tytanesque
Tytanesque

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 5 667
Localisation: mars
Date de naissance: 20/06/1968
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 12 614
Moyenne de Renaudot(s): 2,23

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 11:28 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

la communication evite la rumeur

http://www.sendspace.com/file/vjrkg2

http://www.sendspace.com/file/g1qadv

http://www.sendspace.com/file/hwme9o


http://www.sendspace.com/file/4zrj3i


Travailler pour le projet Center Parcs

L’implantation de Center Parcs dans le Nord du département, d’ici 2015, est un atout pour l’emploi dans la Vienne.
L’objectif du Conseil Général de la Vienne et du groupe "Pierre et Vacances SA", propriétaire de Center Parcs, est de pourvoir 85% des emplois de façon locale et 65% par des demandeurs d’emploi.

Les recrutements pour le fonctionnement de Center Parcs se feront par le groupe "Pierre et Vacances SA ", en partenariat avec les Pôles Emploi de la Vienne.

Prévisions de recrutement d’ici 2015
Entre 500 et 1 000 emplois indirects pendant la durée du chantier (2013 - 2015). Les recrutements pour le chantier seront assurés par les entreprises elles-mêmes.
600 emplois directs pour l’exploitation du domaine
80% de contrats en CDI et 65% en contrats temps plein, dans les secteurs suivants :
  • maintenance et ménage (255)
  • restauration (170)
  • loisirs (85)
  • accueil et administration (75)
  • boutiques (15)

La Direction de l'Insertion du Conseil Général de la Vienne mobilise également ses équipes Vienne Emploi Insertion pour impliquer les bénéficiaires du RSA de la Vienne dans les recrutements à venir.
Contactez votre conseiller Pôle Emploi. Il vous renseignera sur les profils de poste et sur les dispositifs de formation.
_________________
On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


Revenir en haut
FILOU86
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2007
Messages: 4 693
Localisation: LES TROIS MOUTIERS (86)
Date de naissance: 31/07/1962
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 8 218
Moyenne de Renaudot(s): 1,75

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 10:53 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Hier soir à la salle cantonale avait lieu une réunion publique réservée aux Trimoustériens pour la présentation de la révision du PLU devenue nécessaire pour le projet Center Parcs suivie d'une présentation complète du dossier CENTER PARCS.

Il nous a été présenté, entre autre, le plan de masse du projet (le 32ème plan puisqu'il a été modifié au fur et à mesure de l'arrivée des informations en provenance du Biotope). Il faut savoir que de l'extérieur, rien ne sera visible car une lisière d'arbres cachera complètement le parc. Il nous a été présenté les dessins du futur aqua mundo et de la grande serre, les cottages et le groupe Pierre et Vacances veut vraiment conserver au maximum l'esprit nature du parc.

Le lac sera scindé en deux avec une partie qui restera naturelle et une deuxième étanche. Le Bourdigal, quand à lui, sera isolé du lac pour qu'il puisse être réalimenté en eau. Il est prévu qu'il soit arrangé depuis sa source avec entre autre, la remontée du lit trop profonde aujourd'hui pour permettre que l'eau s'écoule normalement.

Concernant l'accès, si tous les dossiers se passent sans retard, la future route d'accès sera construite en amont des travaux pour désservir le terrain par les camions. Il se peut qu'il y ai de trois à 6 mois de retard sur la construction de cette route d'accès qui ne peut être réalisée qu'en hiver (hiver 2012-2013) et alors une route d'accès en sens unique passerait par Saint Pierre, Morton et la sortie par la patte d'oie. Espérons que rien ne viendra retarder la construction de la route d'accès pour éviter le passage par l'autre circuit.

Pour le moment, la réflexion sur un tourne à gauche ou un rond point sur la RD 347 penche plus sur un tourne à gauche par la Conseil Général. En effet, les entrées et les départs auront lieu les vendredi et les lundi sur une tranche horaire de 4 à 5 h et le Conseil Général pense que ennuyer tous les routiers qui passent tout au long de l'année par un rond point qui aura vraiment son utilité que deux jours par semaine serait inutile. Beaucoup de Trimoustériens pensent plutôt que le rond point est plus que nécessaire car cette route est vraiment dangereuse, et il est vrai que le trafic y est important et les gens roulent vite. Mais rien n'est encore figé.

Dès qu'il me sera possible de vous mettre des plans, je le ferai.

_________________
Vivre à Loudun, c'est hyper bien !!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
boudiou
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 2
Localisation: loudunais
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 10
Moyenne de Renaudot(s): 5,00

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 18:17 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Bonjour,

Je suis nouveux sur la commune de Trois Moutiers...
Pouvez m'indiquer ou passera la route qui menera au Center Parc (liaison RD347 à RD49) ?

De meme si j'ai bien compris, une nouvelle station d'épuration sera créée... savez vous ou elle sera ?

Enfin, si vous avez connaissance de tout autre projet sur cette commune, je suis preneur, car je suis nouveaux, mais  je me demande si j'ai bien fait...

Merci par avance


Revenir en haut
FILOU86
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2007
Messages: 4 693
Localisation: LES TROIS MOUTIERS (86)
Date de naissance: 31/07/1962
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 8 218
Moyenne de Renaudot(s): 1,75

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 09:41 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Bonjour Boudiou, en ce qui concerne la route d'accès, elle sera située pratiquement en face de la route qui mène à la Pelouse à côté de Saint Léger.
_________________
Vivre à Loudun, c'est hyper bien !!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
boudiou
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2011
Messages: 2
Localisation: loudunais
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 10
Moyenne de Renaudot(s): 5,00

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 12:01 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Bonjour,

Merci pour la réponse, la route sera donc bien après Vaon ?

Avez vous des infos sur la station d'épuration ?
Ou est située l'actuelle ?


Revenir en haut
3moutiers
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2010
Messages: 14
Localisation: Les Trois Moutiers
Date de naissance: 01/11/1980
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 95
Moyenne de Renaudot(s): 6,79

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 19:12 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant



Pour apporter ma petite contribution à ce sujet: F3 vient de diffuser un sujet sur les retombées économiques de Center Parcs en Lorraine et pour la Vienne, à voir ou à revoir sur http://youtu.be/CZHxYIl6Y0E

D'autres travaux viennent également de débuter la construction de la maison médicale
Laughing


Revenir en haut
3moutiers
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2010
Messages: 14
Localisation: Les Trois Moutiers
Date de naissance: 01/11/1980
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 95
Moyenne de Renaudot(s): 6,79

MessagePosté le: Mar 29 Nov - 22:36 (2011)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Selon les médias, le fumier du Loudunais pourrait  chauffer Center Parcs !

Un projet de création d'une unité de méthanisation est à l'étude pour produire du biogaz qui alimenterait les installations du futur parc de vacances.

Le reportage de France 3






Revenir en haut
t vignol
Tytanesque
Tytanesque

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 5 667
Localisation: mars
Date de naissance: 20/06/1968
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 12 614
Moyenne de Renaudot(s): 2,23

MessagePosté le: Mar 17 Jan - 13:55 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Les collectivités de Poitou Charente au soutien du projet Center Parcs des Trois MoutiersLe projet de Center Parcs près des Trois Moutiers équivaut à l'investissement total mis dans le Futuroscope en vingt-cinq ans... Pas moins... Tous les élusdu Poitou Charente voient derrière l'enseigne Center Parcs et ses 800 cottages, le mot «emplois» à partir du début 2013. Alors ? Ils investissent et garantissent. Les 50 entreprises du Saumurois seront-elles lésées par la priorité territoriale ?







Entre 500 et un petit millier d'emplois pour le chantier, 600 personnes ensuite embauchées sur place pour faire tourner l'important domaine touristique et forcément d'autres emplois induits. Notamment pour l'approvisionnement (en bois de chauffage, en produits du terroir…). Jusqu'à 4 500 personnes pourront être hébergées sur le site, touristes ou salariés lors de séminaires.

La Région Poitou-Charentes apporte 13 millions

La Région POitou-Charentes investit 5 millions d'euros pour l'environnement au travers du projet de méthanisation ou de véhicules électriques, 3 millions d'euros pour l'emploi, 3 millions d'euros pour participer aux fonds de base et 2 millions d'euros de subventions qui serviront de réserve. La Région a aussi décidé de garantir les emprunts à hauteur de 30 % l'emprunt de 90 millions que devra souscrire la société d'économie mixte. La communauté de Commune du Pays Loudunais propose, elle, de rentrer dans le capital du consortium à hauteur de 1 million d'euros.

Des entreprises locales

L'exemple du dernier Center Parcs, celui de la Moselle, un projet comparable, est assez parlant. Au final, 77 % des entreprises qui ont bénéficié de l'attribution d'un marché étaient implantées en Moselle, Lorraine ou Alsace. Et parmi les entreprises extérieures qui avaient décroché un marché, un tiers a sous-traité les travaux à une entreprise locale.

A la frontière du Maine-et-Loire, l'optimisme est de rigueur. Les élus du Poitou Charente se mobilisent, la CCI de la Vienne porte les projets. La cinquante d'entreprises du Saumurois mobilisée pour répondre aux appels d'offres soufriront-elles d'une préférence territoriale.
_________________
On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


Revenir en haut
t vignol
Tytanesque
Tytanesque

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 5 667
Localisation: mars
Date de naissance: 20/06/1968
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 12 614
Moyenne de Renaudot(s): 2,23

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 12:47 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Le point sur l’avancée du projet Center Parcs
le 13/01/2012

Un an après la signature du protocole d’accord, le Conseil Général fait un 1er bilan sur les travaux menés en 2011 pour la réalisation de Center Parcs.
Vendredi 13 janvier, Claude Bertaud, Président du Conseil Général de la Vienne, Jean-Pierre Raffarin, Ancien Premier Ministre, Sénateur de la Vienne, Gérard Brémond, Président du Groupe Pierre et Vacances ont présenté un point d’étape sur l’avancée du projet Center Parcs, en présence de Ségolène Royal, Présidente du Conseil Régional Poitou-Charentes.

L’année 2011 fut marquée par un travail de recherches et d’études de longue haleine pour ce projet qui contribuera sans nul doute à la dynamique de toute l’économie du territoire et constituera un 2e poumon économique et touristique après le Futuroscope.

Le projet s’est affiné et de nouvelles facettes du dossier ont été présentées par le Groupe Pierre et Vacances :
Une capacité d’accueil de 4500 touristes …
Le projet, situé sur les communes des Trois Moutiers et de Morton, prévoit la réalisation d’un village de 800 cottages et 20 maisons dans les arbres associés à des équipements ludiques et sportifs, des salles de séminaires, des restaurants, des commerces et des services. Ce projet sera capable d’accueillir 4 500 touristes. La fréquentation annuelle devrait s’élever autour de 1,2 million de nuitées avec un taux d’occupation de 85% à l’année (pas de saisonnalité). Ce site d’un coût de 300 millions d’euros génèrera des retombées économiques aussi bien pendant la phase de travaux qu’au cours de la phase d’exploitation.
Les animaux au cœur du projet
Chaque Center Parcs est caractérisé par une thématique. Celui de la Vienne, sera concentré sur celle des animaux avec la création d’un cœur animalier au sein du parc forestier. Il se décline selon plusieurs thématiques :
  • Le cœur forestier : c’est le lieu de l’expérience animalière où l’on peut approcher les nombreux animaux sauvages
  • La rivière : c’est une autre expression du cœur, une autre façon de le visiter, mais cette fois en bateau électrique, en barque ou en canoë
  • Le lac : lieu central dans Center Parcs, il accueille naturellement des oiseaux d’eau
  • La ferme : c’est le lieu privilégié pour approcher les animaux domestiques, entrer en contact, les caresser
  • Les cottages : intégrés au cœur de la nature, permettent l’observation des animaux et de la flore
L’écoconception Center Parcs
Les engagements Développement Durable du Groupe Pierre et Vacances sont une priorité dans ce projet :
  • L’énergie et les ressources locales avec des enveloppes performantes de bâtiments compacts bien orientés et dotés de systèmes énergétiques performants qui permettront une économie de consommation de 8% et le recours aux énergies renouvelables et aux ressources locales telles que le photovoltaïque, la méthanisation, la chaufferie bois…
  • L’eau avec l’adoption de solutions d’utilisation des eaux de pluie et d’équipements hydroéconomes pour les cottages, les bâtiments collectifs et les bassins
  • Les déplacements avec la pratique du vélo et la mise à disposition de véhicules électriques et de transports collectifs
  • La gestion des déchets avec la réduction à la source dès le chantier ainsi que le tri et la valorisation des déchets dans le cadre de la certification HQE
  • La biodiversité avec l’intégration du site à l’environnement, l’élaboration du projet en partenariat avec les associations naturalistes locales et la mise en place d’animations et d’actions de sensibilisation des visiteurs à la biodiversité
Les enjeux socio-économiques
  • Les travaux vont générer 2 millions d’heures de travail. Les entreprises locales se sont mobilisées pour répondre aux appels d’offres lancés courant 2012. Le montant total des travaux est estimé à 200 millions d’euros. La Chambre de Commerce et d’Industrie a organisé une trentaine de réunions afin de sensibiliser au mieux les entreprises du département. Ainsi pour les cottages, 11 groupements sont d’ores et déjà constitués pour répondre aux macro-lots. Pour les équipements collectifs, les appels d’offres seront lancés au cours du 1er semestre 2012.
  • Les emplois en phase chantier sont estimés de 600 à 900 personnes selon les périodes. Un partenariat avec la CCI Vienne et le Service Public de l’Emploi est mis en place pour le référencement des entreprises, l’information préalable à la consultation des entreprises, l’information des demandeurs d’emploi et la formation spécifique à certains lots
  • Les emplois en phase exploitation seront en grande majorité en CDI, tournés prioritairement vers les demandeurs d’emploi et bénéficiaires de minimas sociaux. Center Parcs emploiera directement, pour l’exploitation du site, environ 600 collaborateurs répartis de la façon suivante : restauration et marché 34%, boutique 1%, loisirs 9%, nettoyage 37%, maintenance 6%, sécurité 7%, SPA et séminaires 3%, administration 3%
  • Dans le cadre du protocole d’accord, le Département a fixé les objectifs suivants : 85 % d’emplois pourvus par des "locaux" (département, région), 65 % des emplois dévolus à des personnes en recherche d’emploi ou bénéficiaires  de minimas sociaux, 65% de contrats à temps plein, 80% des personnes embauchées en CDI
  • Les partenariats en phase exploitation seront privilégiés en valorisant les produits du terroir et les sites touristiques locaux, notamment le Futuroscope, en choisissant les filières courtes pour les approvisionnements et en ayant recours aux entreprises et prestataires locaux pour l’entretien et la maintenance des locaux. Le chiffre d’affaires estimé dans le cadre de ces partenariats locaux est de 10 millions d’euros
Une Société d’Economie Mixte (SEM) départementale pour porter les équipements centraux
Le Département a décidé de s’appuyer sur un montage original en créant la Société d’Economie Mixte (SEM) Center Parcs dont il sera l’actionnaire majoritaire. La SEM devrait être constituée courant 2012. Par ailleurs :
  • Les 15 millions d’euros de subventions de l’Etat ont été confirmés par un courrier du Président de la République, en date du 23 novembre 2011
  • La Région Poitou-Charentes contribuera à ce projet pour un montant de 13 millions d’euros (participation au capital social de la SEM, subventions fléchées vers la SEM, aides au titre de ses compétences  économiques, environnementales et de formation)
  • D’autres collectivités publiques ont été sollicitées pour intervenir financièrement dans ce projet.  Plusieurs acteurs économiques privés sont également pressentis
Les caractéristiques de Center Parcs :
  • 800 cottages construits en bois répartis entre 3 catégories : Comfort, Premium, VIP + 20 maisons dans les arbres
  • un centre village d’une superficie couverte d’environ 26000 m2 bordant un lac et comprenant un vaste espace aquatique de plus de 6000 m2, un Spa, des restaurants, des commerces, des espaces de jeux, une ferme pour les enfants et des équipements sportifs
  • des salles de séminaires d’environ 600 m2
Calendrier prévisionnel
  • décembre 2011 : dépôt des dossiers de permis de construire, de défrichement, espèces protégées et pré-dossier Loi sur l’Eau
  • mi-juin à mi-juillet 2012 : enquêtes publiques
  • septembre 2012 : délivrance des autorisations
  • 1er semestre 2013 : démarrage du chantier
  • 1er semestre 2015 : ouverture

_________________
On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


Revenir en haut
FILOU86
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2007
Messages: 4 693
Localisation: LES TROIS MOUTIERS (86)
Date de naissance: 31/07/1962
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 8 218
Moyenne de Renaudot(s): 1,75

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 17:45 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

pour le moment, les permis de construire ont été déposés à Morton et aux Trois Moutiers le 23 décembre 2011.
_________________
Vivre à Loudun, c'est hyper bien !!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
patoche
Vraiment Motivé
Vraiment Motivé

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 1 517
Localisation: chalais
Date de naissance: 26/05/1950
Masculin 猴 Singe
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 4 148
Moyenne de Renaudot(s): 2,73

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 11:07 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Je prépare mon maillot de bain !!! Okay
_________________
j'aime bien tout .......et le reste !!!


Revenir en haut
ICQ AIM
t vignol
Tytanesque
Tytanesque

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 5 667
Localisation: mars
Date de naissance: 20/06/1968
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 12 614
Moyenne de Renaudot(s): 2,23

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 16:59 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

Center Parcs de la Vienne, au pays du Futuroscope
En 2015, le 5e Center Parcs en France ouvrira ses portes dans la Vienne, sur les communes des Trois- Moutiers et de Morton. Projet remarquable à l’image du Futuroscope dans les années 80, celui du Center Parcs allie tourisme de qualité, dynamisme économique et développement durable.

Au-delà d’un chantier hors norme et de ses opportunités économiques, le Center Parcs sera indéniablement le 2e poumon économique de la Vienne.


Sommaire



En 2010, le groupe "Pierre et Vacances SA " annonce son choix d’implanter le prochain Center Parcs dans le Nord de la Vienne. Ce territoire présente les qualités pour le centre de loisirs :
  • une surface arborée de 264 hectares, dans le Bois de la Mothe Chandeniers, sur les communes des Trois-Moutiers (163 ha) et de Morton (101 ha), actuelle propriété de la Caisse des Dépôts et Consignations
  • une étendue d’eau
  • les gares TGV Poitiers, Châtellerault et Saumur, ainsi que l’aéroport de Poitiers-Biard

La proximité d’un patrimoine touristique exceptionnel - le Futuroscope, les Châteaux de la Loire et le Puy du Fou - décide l’opérateur vers des choix nouveaux : l’ouverture du Centre sur l’extérieur et une synergie à créer avec les sites touristiques.


A savoir
Une identité forte : l’animal au cœur de la nature
Le Center Parcs de la Vienne sera particulier. En effet il sera le seul Center Parcs à proposer une thématique forte : l’animal en son milieu naturel. En plus de la ferme proposée aux enfants, le parc sera aménagé de sorte à favoriser l’observation respectueuse de la faune locale.

Ce choix particulier reflète la forte volonté de Pierre et Vacances et des partenaires institutionnels de réaliser un grand projet touristique exemplaire et innovant en matière de développement durable : éco-conception des bâtiments, respect de la biodiversité, management environnemental du chantier et responsabilité sociale de l’entreprise. (en savoir plus)

Le calendrier de réalisation
  • Décembre 2010 à mars 2012 : révision du PLU de Trois Moutiers et de Morton
  • Décembre 2011 à septembre 2012 : permis de construire
  • Mi-juin à mi-juillet 2012 : enquêtes publiques
  • Fin 2012 à mars 2015 : consultations et travaux
  • 1er semestre 2013 : démarrage du chantier
  • Printemps 2015 : ouverture du Center Parcs




Haut de page





Le projet touristique
4 Center Parcs existent aujourd’hui en France (Eure, Loir et Cher, Aisne, Moselle).
Caractéristiques du Center Parcs de la Vienne :
  • Une capacité de 4 500 touristes
  • 1,2 millions de nuitées
  • Taux d’occupation annuel prévu : 85%

Les Equipements :
  • 800 cottages de 50 m² à 90 m², constructions en bois conçues par l’architecte Jean de Gastines
  • 20 maisons dans les arbres pour 4 à 6 personnes
  • un centre village de 26 000m² au cœur du site : espace aqualudique, spa, restaurants, commerces, espaces de jeux, ferme pour les enfants, équipements sportifs, espaces de réunion
  • un cœur animalier
  • des services
  • des parkings décentralisés pour favoriser les déplacements "propres" sur le site

Le projet de la Vienne comprendra également une maison du terroir, vitrine du patrimoine naturel, culturel et gastronomique de la Vienne.


Haut de page





Le partenariat public / privé
Le Conseil Général s’est largement impliqué pour que "Pierre et Vacances SA" arrête son choix sur le département de la Vienne. Il poursuivra son engagement dans le projet et son exploitation, au sein d’une Société d’Economie Mixte (SEM), en tant qu’ actionnaire majoritaire : 16 millions d'euros en apport au capital, dégagés de la cession de parts Futuroscope en 2011 et 4 millions d'euros de subventions publiques. Cette SEM permettra l’acquisition des équipements centraux du Center Parcs.


"Un vrai partenariat public - privé dans un contexte temps, administratif et financier contraint. Et pourtant un partenariat exceptionnel."
Gérard Brémond, Président de Pierre et Vacances SA, Commission générale extraordinaire du Conseil Général de la Vienne, le 13 janvier 2012.

Les partenaires et la SEM
L'Etat apportera une subvention exceptionnelle de 15 millions d'euros sur 3 ans.
La Région Poitou-Charentes contribuera au projet pour un montant global de 13 millions d’euros : 5 millions d’euros pour l’environnement , 3 millions d’euros au titre de la formation, 5 millions d'euros de participation à la SEM (3 millions d'euros d'apport au capital et 2 millions d’euros sous la forme de subventions.)

D’autres collectivités publiques et des acteurs économiques privés pressentis pourraient rejoindre la SEM qui sera constituée courant 2012.

En complément des aides publiques et du capital social, la SEM aura recours à un prêt bancaire pour assurer le financement de l’acquisition en vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) de l’ensemble des équipements. En contrepartie, le Groupe Pierre et Vacances, exploitant des équipements collectifs, versera un loyer (dit triple net) à la SEM pour le remboursement de l’investissement public (130 millions d’euros) .


Haut de page






Le projet économique
Qualifié de nouveau poumon de la Vienne pour les années à venir, avec le Futuroscope, le projet présente des atouts quantifiés, au vu de l’expérience des Center Parcs français : 300 millions d’euros d’investissement, dont 200 millions de travaux, 2 millions d'heures travaillées sur la durée du chantier.
Sur le long terme, le département escompte un important retour économique, comme en Moselle où le Center Parcs des Trois Forêts dépense 10 millions d’euros par an, dont 70% de façon locale.
L’emploi local
Favoriser l’emploi est la priorité des partenaires du projet. L’objectif du Conseil Général de la Vienne et du groupe touristique est de pourvoir 85% des emplois de façon locale et 65% par des demandeurs d’emploi.
  • entre 500 et 1 000 emplois pour les travaux, selon les périodes (2012 - 2015)
  • 600 emplois directs pour l’exploitation du domaine, 80% de contrats en CDI, 65% en contrats temps plein, dans les secteurs suivants :
    • maintenance et ménage (255)
    • restauration (170)
    • loisirs (85)
    • accueil et administration (75)
    • boutiques (15)
  • des centaines d’emplois indirects et induits

Dès 2012, la Mission Locale Nord Vienne, en relation avec Pôle Emploi et "La Maison de l’Economie, de l’Emploi et de la Formation", s’attachera à proposer un plan cohérent pour l’emploi en fonction des besoins recensés.
Les recrutements pour le centre se feront par le Groupe Pierre et Vacances, en partenariat avec les acteurs de l’emploi de la Vienne. Les recrutements pour le chantier seront assurés par les entreprises elles-mêmes.

La Direction de l'Insertion du Conseil Général
de la Vienne mobilise également ses équipes Vienne Emploi.


Les marchés
Le chantier, prévu sur 2 ans, concerne la voirie et les réseaux divers, les équipements, les espaces verts, les aménagements et les cottages. Pierre et Vacances SA s’engage à travailler avec les acteurs économiques de la Vienne pour favoriser l’accès des entreprises aux appels d’offres.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de la Vienne, et les acteurs économiques de la Vienne se sont associés pour informer et organiser les entreprises du département en groupements. Ces groupements permettront aux entrepreneurs de mieux répondre aux consultations lancées par Pierre et Vacances.

2012 : lancement des consultations
par corps d’état séparés ou par macro-lots concernant les 800 cottages (56 000 m²) et les équipements (25 000 m²). 11 groupements sont d’ores et déjà constitués pour répondre aux macro-lots.


Haut de page





Le projet environnemental
Le projet s’inscrira dans le respect des engagements des Grenelles de l’environnement I et II et de la politique "développement durable" du Département de la Vienne.


"Le projet Center Parcs dans la Vienne est la conjugaison du concept Center Parcs et de l’innovation dans le domaine du développement durable pour en faire une opération environnementale exemplaire."
Jean-Michel Klotz, Directeur général adjoint de Pierre et Vacances SA , Commission générale extraordinaire du Conseil Général de la Vienne, le 13 janvier 2012.

Engagement de Pierre et Vacances SA dans 6 domaines fondamentaux :

  • Les énergies : anticipation sur les exigences de la réglementation RT 2012, niveau de performance BBC, utilisation des ressources énergétiques locales et d’énergies renouvelables (usine de méthanisation à l’étude par SERGIES, panneaux photovoltaïques, ampoules économiques généralisées, équipements domestiques économes classe A… ).
  • L'eau : objectif d’un niveau de consommation par usager  inférieure à la moyenne nationale qui varie entre 1,12 et 0,26m3/jour (selon les régions)
  • Les déplacements : promotion des activités pédestres, du vélo, mise à disposition de véhicules électriques…
  • Les déchets
  • La biodiversité pour la protection des espèces protégées recensées, de la faune et la flore locales
  • Le management environnemental (certification NF Bâtiments tertiaires - démarche HQE® Hôtellerie en phase conception et construction, certification ISO 14 001 de l’exploitation…) et la responsabilité sociale et sociétale

    Jusqu’en 2015, le chantier sera conduit selon une "charte chantier vert" pour un chantier à faible nuisance.


    Zoom
    La biodiversité

    L’implantation du site et l’intégration des activités dans le "milieu naturel" est le concept même des Center Parcs. La préservation et la mise en valeur de la biodiversité locale doivent être intégrées dès la conception du projet.
    Pierre & Vacances SA s’est rapproché de Vienne Nature et de la LPO Vienne dans le cadre d'un protocole. Ainsi ces deux acteurs sont associés, depuis la conception jusqu’à l’exploitation du parc, au comité de suivi réunissant les principaux acteurs locaux* et au plan de gestion écologique du parc intégrant un observatoire de la biodiversité du site.

    * Le comité de suivi comprend les acteurs locaux : le Conseil Général de la Vienne, l’Agence Touristique de la Vienne, le Centre Régional de la Propriété Forestière
    Exemples de mesures concrètes :
    • Construction des bâtiments hors des zones sensibles qui hébergent les 2 espèces protégées recensées, le triton crêté et le damier de la Succise (papillon de jour)
    • Mise en place de mesures compensatoires : clôture, reboisements, création de nouveaux habitats favorables à la faune d’intérêt patrimonial, amélioration de l’habitat de la faune plus commune…
    • Gestion des espaces verts avec l’utilisation de préférence d’essences végétales locales, rustiques et peu invasives

    > En savoir plus : Le dossier « Développement durable » de Pierre et Vacances (janvier 2012)

    En 2005 "Pierre et Vacances SA" devient partenaire de WWF pour promouvoir un tourisme et une construction durables. Depuis 2008, un plan d’actions fixe les objectifs du groupe dans la construction et l’exploitation des résidences. 3 priorités :
    • la lutte contre le changement climatique
    • la préservation des ressources
    • la politique sociale

    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Mer 15 Fév - 08:36 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    projet

    http://www.sendspace.com/file/nz5vx5
    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 12:49 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    plan


    http://www.sendspace.com/file/8wslgn
    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Lun 5 Mar - 09:45 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Center Parc : Le projet d'architecture choisi par Pierre et Vacances.C'est le cabinet Art-ur basé à Bordeaux et Paris qui s'est vu confier la responsabilité du Centre Village du Center Parc implanté sur les communes des Trois-Moutiers. C'est le deuxième qu'ils construisent après celui de la Moselle.






    Center Park sera implanté sur 264 hectares aux Trois Moutiers, à la frontière de l'Indre et Loire et du Maine-et-Loire. Les 800 cottages qui vont être construits seront accompagnés d'un Centre Village de 19 000 m². Celui-ci sera dédié aux activités centrales du Center Park : séminaires, piscines, locaux administratifs et tecniques, restaurants. Retrouvez ci-après le détail de l'implantation.
    Vous trouverez sur l'image dans la galerie le détail de la nouvelle implantation construite autour de l'idée initiale des Centers parcs : L'eau et la nature luxuriante. Pour rejoindre les points stratégiques, les usagers emprunteront une serre de 35 mètres de haut. Aquamundo, spa, restaurants seront ainsi distribués. Les architectes ont déclaré à la Nouvelle République :" L'idée est de faire flotter tout le projet sur l'eau  et de réconcilier les urbains avec le monde rural d'une part, et puis avec la faune et la flore d'autre part. Le Centre Village s'inscrit au cœur du bois, respectant la logique de damier dessiné par les allées forestières qui quadrillent déjà le domaine jusque-là en exploitation. Le bois prédomine tant pour les éléments structurels que pour le choix des vêtures de façades. Autour du cœur de village, on va recréer une forêt de pins forestiers. »
    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Lun 5 Mar - 09:47 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    par Claude Canellas
    POITIERS, Vienne (Reuters) - Le département de la Vienne, lourdement touché par la désindustrialisation ces dernières années, mise sur le tourisme pour sortir du marasme avec l'ouverture d'un parc de loisirs qui doit ouvrir en 2015 avec la création de 600 emplois directs.
    Vingt-cinq ans après l'ouverture du Futuroscope de Poitiers, l'investissement de 300 millions d'euros piloté par le groupe Pierre et Vacances dans un "Center Parcs" est attendu avec impatience dans cette région.
    Le Poitou a été notamment marqué par les fermetures du sous-traitant automobile New Fabris en 2009 (366 salariés) et des deux usines Aubade (240 emplois supprimés) en 2007 et 2009. Et il ne reste plus que 60 salariés sur 480 chez Michelin-Poitiers.
    Le département de la Vienne - 430.000 habitants seulement - s'est donc immédiatement mis sur les rangs quand il a appris que le sixième Center Parcs de France cherchait un point d'ancrage dans le centre-ouest du pays. Avec succès.
    "Il va avoir un impact considérable sur le plan économique et social", indique à Reuters Claude Bertaud, le président UMP du Conseil général de la Vienne.
    Quatre cent entreprises susceptibles d'intervenir ont été recensées et les appels d'offres concernant les équipements collectifs devraient être lancés dans les semaines à venir.
    A partir du premier semestre 2013, de 200 à 1.000 personnes selon les périodes travailleront sur les chantiers durant deux ans, indépendamment des 600 emplois permanents créés dès l'ouverture en 2015 pour gérer l'équivalent d'une ville pouvant accueillir chaque jour 4.500 personnes.
    MODÈLE ENVIRONNEMENTAL?
    Le Center Parcs de la Vienne sera semblable aux autres réalisations du groupe, avec 800 cottages en bois, un centre village de 26.000 m2 couverts en bordure d'un lac, des équipements sportifs, des restaurants, des commerces, un spa, une ferme pour les enfants et des salles de séminaires.
    Le dossier a été monté en un temps record, grâce à la volonté des élus de ne pas passer à côté d'une chance de revivifier le nord du département, le parc étant situé dans une forêt sur un terrain de 264 hectares près de Loudun.
    "La Vienne a réagi le plus vite. Nous avons trouvé un consensus autour du projet", dit Jean-Michel Klotz, directeur du développement du groupe Pierre et Vacances-Center Parcs.
    Cette volonté a été concrétisée lors d'une récente réunion d'étape à Poitiers au cours de laquelle les "ennemis intimes", l'ancien Premier ministre et sénateur UMP Jean-Pierre Raffarin et la présidente socialiste de la Région Poitou-Charentes Ségolène Royal, qui participe au financement à hauteur de 13 millions d'euros, ont affiché leur convergence de vues.
    Le groupe Pierre et Vacances apporte 170 millions d'euros, les 130 millions d'euros restants étant financés dans le cadre d'un partenariat public-privé.
    "Je crois qu'il y aura derrière une belle stratégie à développer pour les éco-villages, toutes ces petites villes de 5.000 habitants qui vont voir dans Center Parcs un modèle environnemental", s'est félicité Jean-Pierre Raffarin.
    Edité par Yves Clarisse
    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Mar 27 Mar - 12:54 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    projet

    http://www.sendspace.com/file/yv0ezw
    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    3moutiers
    Ptit nouveau
    Ptit nouveau

    Hors ligne

    Inscrit le: 05 Déc 2010
    Messages: 14
    Localisation: Les Trois Moutiers
    Date de naissance: 01/11/1980
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 95
    Moyenne de Renaudot(s): 6,79

    MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 11:20 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Voici deux reportages TV qui permettent de mieux cerner les emplois proposés par un center parc.

    http://www.123video.nl/playvideos.asp?MovieID=1108032


    http://www.123video.nl/playvideos.asp?MovieID=1108031


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Lun 4 Juin - 09:46 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Ils veulent enterrer le projet d'une carrière géante
    04/06/2012 05:35
     
    Une association, qui s’était déjà opposée à Center Parcs aux Trois-Moutiers, conteste cette fois le projet d’ouverture d’une " carrière géante ".
    Daniel Thonon (avec Véronique Renard et Anne-Marie Lassalle) s'opposait déjà l'an dernier à Center Parcs. - (Photo archives)
     
    Après Center Parcs, la carrière ! L'Association de protection et du patrimoine et architectural et rural (Appar) aux Trois-Moutiers monte une nouvelle fois au créneau pour protéger le patrimoine architectural rural et naturel. Dans un communiqué, Gérard Leclerc et Daniel Thonon, porte-parole de l'association, demandent « instamment au conseil général de s'opposer au projet d'ouverture d'une carrière géante et à la préfecture d'y renoncer ». « Toute autre attitude démontrerait l'inanité des promesses faites par les autorités impliquées dans le projet du Center Parcs. »
    " Ça va représenter 500 camions par jour soit 1 toutes les 4 minutes de 5 h à 23 h ! "

    L'Appar déplore que les autorités préfectorales de la Vienne s'apprêtent « à autoriser l'ouverture d'une carrière géante de plus 4 hectares et demi sur la commune de Saint-Léger-de-Montbrillais, au lieu-dit " Le Moulin à Vent ". Un million de tonnes de granulats en serait extrait en 2013 et 2014 pour alimenter le chantier de la future LGV (Ligne à Grande Vitesse). » D'après l'association, « cela représenterait 500 camions par jour, soit 1 toutes les 4 minutes de 5 h du matin à 23 h, sur la RD 347 aujourd'hui déjà surchargée et qui sera impactée demain par le chantier de Center Parcs ».
    L'Appar assure qu'une telle carrière entraînerait des chamboulements irréversibles pour la faune et la flore.
    " Une grave atteinte aux paysages "

    « L'ouverture de cette carrière constituerait une grave atteinte à la préservation des paysages et du patrimoine touristique de cette région, au cœur du domaine viticole d'appellation d'origine contrôlée. Située à deux kilomètres seulement du Center Parcs, elle serait en contradiction complète avec la logique environnementale de ce projet et avec tous les engagements pris de protéger l'environnement et de promouvoir le tourisme. Au plan de la sécurité, il faut évoquer les risques d'accidents liés à la noria de poids lourds, notamment dans la traversée des Trois-Moutiers. »

    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    pictavius
    Ptit nouveau
    Ptit nouveau

    Hors ligne

    Inscrit le: 18 Mai 2012
    Messages: 108
    Localisation: Ile de France
    Date de naissance: 30/12/1952
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 681
    Moyenne de Renaudot(s): 6,31

    MessagePosté le: Lun 4 Juin - 18:58 (2012)    Sujet du message: UUN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Je suis de loin le projet, n'habitant pas la région, mais je m'y intéresse quand même.
    Si c'est Pierre & Vacances, je me souviens que dans les années 90 j'avais l'habitude de passer des week-end sur la côte de Picardie, vers Berck.
    Et au sud de Berck, vers Fort-Mahon, on voyait se développer une grande activité type immobilière liée aux loisirs, etc ...

    Par rapport à l'environnement, je m'étais dit : mais ça ne marchera pas ! Car tout près de la mer, et site très protégé.

    En fin de compte, le résultat on le voit de nos jours sur le net, c'est un projet pilote, je ne suis jamais rentré dans le site, mais ce que l'on voit de loin, montre que en fin de compte, quand tous les acteurs s'y mettent... On peut allier environnement, traditions, etc...

    http://www.pierreetvacances.com/resorts/fr-fr/location-ete-somme-fort-mahon…

    http://www.belledune.eu/


    Chercher Belle Dune  sur le net

    Il y a certainement d'autres sites équivalent.

    Il est sûr que pour la vie et le développement d'une région .... Car cela peut amener d'autres acteurs économiques.
    _________________
    il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Sam 30 Juin - 08:29 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Vienne - Loudun, Morton, Les Trois-Moutiers - Économie
    Élus et partenaires planchent sur Center Parcs
    30/06/2012 05:35

    Une nouvelle réunion de la commission de suivi du projet de Center Parcs a eu lieu à Morton. Le point sur l’avancement du projet.
    Les élus et les membres de la commission suivi du Center Parcs.

    http://memorix.sdv.fr/RealMedia/ads/click_nx.ads/www.lanouvellerepublique.f…

    Le maire de Morton, Éric Vanhee, a accueilli la commission de suivi du Center Parcs dans sa commune, en présence des promoteurs du projet, des élus, des associations, des agriculteurs, etc.
    Le maire de Loudun, Elefthérios Benas, y a momentanément participé avant de rejoindre une séance de son propre conseil municipal, prévue en soirée. Et justement, le conseil de Loudun devait décider de la participation de la ville dans la Société d'économie mixte de gestion de Center Parcs. En l'occurrence, le montant de cette participation sera finalement de 400.000 € (voir notre édition d'hier).
    « Ce projet appartient au territoire, a dit Elefthérios Benas avant de partir. Quand cela concerne des emplois, il ne doit pas y avoir de querelles droite-gauche. »
    " On essaie de rendre les choses consensuelles "
    Jean-Michel Klotz, directeur général adjoint de Pierre et Vacances, l'assure de son côté : « On essaie de rendre les choses aussi consensuelles que possible. C'est un projet de territoire qui générera des retombées économiques importantes. Les dossiers pour les autorisations administratives sont déposés. Le planning est respecté grâce à l'implication de tous. Le début des travaux est prévu au printemps 2013. Nous travaillons avec les associations, avec lesquelles nous avons un dialogue permanent (APPAR, Vienne Nature, LPO…). »
    A signaler que l'enquête publique est en cours pour les communes de Morton et des Trois-Moutiers jusqu'au 18 juillet.
    Voie d'accès
    Le conseiller général des Trois-Moutiers Dominique Réant précise sur le sujet de la voie d'accès au site qu'« actuellement, il reste trois dossiers à traiter, dont un litigieux ». « Nous pensons que ce sera réglé rapidement », commente-t-il. Le raccordement à la départementale 347 se fera par un tourne-à-gauche, moins contraignant qu'un rond-point pour la circulation des poids lourds.
    L'usine de méthanisation
    Selon Dominique Réant, toujours, l'usine de méthanisation va se faire puisque Pierre et Vacances a décidé d'utiliser le gaz comme énergie pour le chauffage des infrastructures : « L'usine sera située à proximité d'une conduite de gaz naturel, avec de l'eau potable, de l'électricité et une route d'accès. On étudie le lieu avec la chambre d'agriculture. »
    « Ce sera une première en France puisque, grâce à un décret paru à l'automne dernier, on peut injecter du bio-gaz issu de la méthanisation dans une conduite de gaz naturel. L'impact économique est important puisque le bio-gaz est 20 % moins cher, garanti par l'État pendant 20 ans », ajoute Hugues Lallemand, directeur du tourisme et des projets structurants au conseil général.
    Jean-François Macaire, élu référant du conseil régional pour le Loudunais, a tenu pour sa part à demander des précisions sur le montage financier pour l'usine. Hugues Lallemand a eu cette réponse : « Les agriculteurs vont créer une SEM avec Sergies, comme à Linazay. Ils sont très motivés par ce projet tout comme les associations de protection de la nature ».
    bon à savoir
    > Le financement. Partenariat public-privé, la SEM sera propriétaire des équipements collectifs (aqua-mundo, restaurants…) Au total, 135 M€ seront financés par la SEM et le compte courant d'associés. Le conseil général garanti 80 % des emprunts (64 M€). Pierre et Vacances sera locataire, mais supportera les charges de propriétaire, ainsi que les éventuelles grosses réparations. Dominique Réant précise : « Il n'y aura pas d'augmentation de la part de l'impôt départemental. »
    > Participation à la SEM. 35 M€ de fonds propres : 600.000,00 € apportés par les communes des Trois-Moutiers et Morton, 1 M€ par la CCPL, 600.000,00 € par le Pays mirebalais, 16 M€ par le conseil général, 13 M€ de la Région. A cela s'ajoutent 10,25 M€ de la Caisse des Dépôts, 500.000 € du Crédit Agricole, 350.000 € des Mutuelles de Poitiers, 600.000 € de Sorégies, 400.000,00 € pour le compte courant d'associés et 400.000,00 € si l'usine de méthanisation est réalisée.

    Corr. Jean-Claude Rabin
    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 09:00 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Vienne - Loudun - Environnement
    Carrière à Saint-Léger : le conseil général est contre
    08/10/2012 05:32
     
    Claude Bertaud ne veut pas entendre parler d’une carrière qui pourrait nuire à Center Parcs. Même si c’est dans le cadre de la LGV…
     
    Suite à l'annonce du projet de carrière de granulats, publié dans nos colonnes vendredi, Claude Bertaud, président du conseil général de la Vienne tient à donner la position de l'assemblée départementale : « Depuis deux ans, le conseil général travaille avec le groupe Pierre et Vacances à la réussite du projet de Center Parcs en Nord-Vienne. Un projet de l'ampleur du Futuroscope, dont nous attendons beaucoup en termes de retombées touristiques, de créations d'emplois et de développement global pour le Nord Vienne au cours des prochaines années. »
    " Position défavorable "

    Ce projet porte « des valeurs très fortes de développement durable et de respect de l'environnement ». « Tout est fait par les équipes de Pierre et Vacances, par celles du conseil général et de l'ensemble de nos partenaires, pour la valorisation du patrimoine et de l'environnement, à travers ce magnifique projet. » Un projet de carrière est annoncé sur le même territoire dans le cadre de la construction de la Ligne à Grande Vitesse (LGV), résume le patron de l'assemblée départementale. (*)
    Le conseil général considère que « ce projet va à l'encontre du souhait d'une grande majorité des acteurs concernés, par les risques qu'il fait peser sur la qualité de l'environnement ». Il tient à confirmer sa « position défavorable par rapport à ce projet de carrière, position rejointe par la communauté de communes du Loudunais, les communes des Trois-Moutiers et de Morton et l'immense majorité des associations très attachées à la préservation d'un cadre de vie de grande qualité dans un environnement respecté ».(*) Un projet LGV que défend aussi le conseil général qui, écrivait Claude Bertaud, dans « Vivre en Vienne » (avril 2012), veut « profiter d'un investissement colossal comme celui de la LGV Tours-Bordeaux, pour en faire un élément de développement économique et social ». Quand deux projets (Center Parcs et LGV) se télescopent…

    Repères : ce projet de carrière pour la LGV prévoit au Moulin-à-Vent (St-Léger), l'extraction d'un million de tonnes de granulats (près de Center Parcs) destinés à combler la zone humide entre Maillé et La Celle-Saint- Avant.

    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    FILOU86
    Administrateur
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 06 Oct 2007
    Messages: 4 693
    Localisation: LES TROIS MOUTIERS (86)
    Date de naissance: 31/07/1962
    Masculin Lion (24juil-23aoû)
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 8 218
    Moyenne de Renaudot(s): 1,75

    MessagePosté le: Lun 8 Oct - 18:50 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Je pense que le Conseil Général est contre la carrière, mais pas pour préserver le Center Parcs et le respect de l'environnement, mais plutôt parce que ça va les obliger à revoir leur position quand à la 347.


    Je voudrais bien savoir pourquoi autrement le Conseil Général pourrait être contre une carrière qui prendra fin au 31 décembre 2013, donc juste au début des travaux du Center Parcs, et qui plus est, à priori, Vinci s'engagerai à faire par la suite un plan d'eau donc, rien vraiment contre le Center Parcs.


    Qui plus est, suivant les dires de certains, les autres carrières proposées ne changeraient rien au problème, car les camions passeraient quand même par chez nous ?


    Comme dirait Anne Roumanoff, "ON NE NOUS DIT PAS TOUT" !
    _________________
    Vivre à Loudun, c'est hyper bien !!


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
    FILOU86
    Administrateur
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 06 Oct 2007
    Messages: 4 693
    Localisation: LES TROIS MOUTIERS (86)
    Date de naissance: 31/07/1962
    Masculin Lion (24juil-23aoû)
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 8 218
    Moyenne de Renaudot(s): 1,75

    MessagePosté le: Mer 10 Oct - 01:48 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    En effet, on ne nous dit pas tout, rien à voir avec le flux de camions sur la 347 concernant le refus de carrière par le CG. D'ailleurs pas mal de camions roulent déjà pour Vinci en allant chercher de la camelote sur une autre carrière mais passent par chez nous. Mais bon, motus et bouche cousue. La raison "officielle" est que la carrière pourrait nuire à Center Parcs, donc on va dire comme ça.
    _________________
    Vivre à Loudun, c'est hyper bien !!


    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
    t vignol
    Tytanesque
    Tytanesque

    Hors ligne

    Inscrit le: 01 Sep 2008
    Messages: 5 667
    Localisation: mars
    Date de naissance: 20/06/1968
    Masculin
    Point(s): 0
    Moyenne de points: 0
    Renaudot(s): 12 614
    Moyenne de Renaudot(s): 2,23

    MessagePosté le: Jeu 18 Oct - 07:28 (2012)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ? Répondre en citant

    Vienne - Loudun - Économie
    De la question de l'eau à Center Parcs
    18/10/2012 05:35
     
    Les interrogations ont été nombreuses.
    Une réunion publique sur le thème de l’alimentation en eau potable de l’équipement était organisée à Beuxes. Beaucoup d’interrogations ont été levées.
     
    L'impact du forage de Beuxes dans l'alimentation en eau potable du Center Parcs a conduit le maire, Jean Robert, à proposer une réunion publique en présence des élus Elefthérios Benas, Dominique Réant et du vice-président du Siveer (Syndicat intercommunal d'alimentation en eau potable et d'équipement rural de la Vienne), Édouard Renaud.
    Un quatrième forage à l'usine de Scévolles

    Et c'est Fanny Dominjon, responsable de l'agence Siveer de Neuville-de-Poitou, qui a été chargée de présenter le sujet. L'alimentation en eau potable du Center Parcs est évaluée entre 300.000 m3 et 335.000 m3 par an ce qui implique de modifier l'actuelle organisation du territoire, « car on a la ressource mais pas au bon endroit. La ressource en forêt de Scévolles était suffisante mais trop loin ». D'où la décision de dédier le forage de Beuxes, qui sert actuellement principalement à l'alimentation d'une partie de Loudun et du Bas Loudunais, exclusivement à l'alimentation du Center Parcs et une partie du Sivom des Trois-Moutiers.
    Le forage de Beuxes passerait d'une production annuelle de 630.000 m3 par an à seulement 350.000 m3 dans la situation future. Pour compenser le manque d'eau sur les secteurs de Loudun, la capacité de production de l'usine de Scévolles actuellement de 1.200.000 m3 par an serait amenée à 1.800.000 m3, grâce à la mise en place d'un quatrième forage et l'augmentation des capacités de stockage.
    La question du financement est immédiatement posée par le public. « Toutes les nouvelles canalisations nécessaires seront intégralement posées dans le domaine public et le Siveer a une convention avec le Center Parcs pour le financement. De plus, le centre sera un client du Siveer comme un autre et donc paiera son eau », insiste Dominique Réant.
     " On veut des contrats en béton "
    Néanmoins, certains voudraient que le centre ait sa propre production sur place « une des pistes étudiées mais Saint-Léger est en limite de capacité, il faut faire autrement », précise Fanny Dominjon.
    « On veut des contrats en béton, pas d'augmentation et pouvoir vérifier qu'il ne pompe pas plus que prévu », lui répond-on, même s'il est rappelé les différentes taxes et avantages que pourra rapporter ce projet. Début des travaux au deuxième semestre 2013, l'objectif étant de pouvoir alimenter le site fin 2014.

    en savoir plus
    Problèmes de connexion

    La deuxième partie de soirée était consacrée aux problèmes des communications électroniques à Beuxes. Pour ce qui est d'Internet et de l'ADSL, la commune dépend du central de Vézières et est reliée par un réseau en cuivre en pleine terre, d'où des difficultés pour intervenir.
    Pour le wimax, il n'existe pas de point haut, le wifi a donc été mis en place. Des solutions qui ne satisfont pas tout le monde. Le schéma directeur d'aménagement numérique devrait permettre quelques avancées. Le cuivre va être supprimé pour laisser place à la fibre optique. Les raccordements prévus au titre de l'eau de Center Parcs vont pouvoir aussi être utilisés pour la fibre. Concernant les zones blanches de téléphonie mobile, elles n'existent pas selon les données des différents opérateurs, il n'y aura donc pas d'investissements de ceux-ci. Pour tous problèmes liés à ce sujet, joindre les services du conseil général au 0800.00.86.00 afin de regrouper les demandes.
    Corr. Marie-Pierre Pineau

    _________________
    On peut rire de tout, oui, mais pas avec n’importe qui.


    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:48 (2017)    Sujet du message: UN CENTER PARCS EN LOUDUNAIS ?

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DES TROIS MOUTIERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 9, 10, 11  >
    Page 10 sur 11

     
    Sauter vers:  

    Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
    Traduction par : phpBB-fr.com
    Thème subSilver modifié par Caro