BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

NUEIL SOUS FAYE - HISTOIRE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONTS SUR GUESNES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6,31

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 17:15 (2012)    Sujet du message: NUEIL SOUS FAYE - HISTOIRE Répondre en citant

NUEIL SOUS FAYE
 






ORIGINE DU NOM

Nueil, c'est un terme régional fusionnant les mots gaulois « novio » nouveau, et « ialo » clairière, champ.
Le premier se retrouve non seulement dans Nueil sur Dive (Vienne), mais encore dans le Maine-et-Loire et les Deux Sèvres. A rapprocher de Nueil (Indre-et-Loire), de Nieuil (Vienne, Charente), et de Nieuil (Haute-Vienne, Charente-Maritime).
Niort « novia rito », le nouveau gué sur la Sèvre. Ce radical « nov » et ses variantes ont une aire immense qui va jusqu'en Inde. Quant à « ialo », il faut y voir la deuxième partie de maints noms issus du gaulois, comme les Nanteuil (Bassin parisien, Sud-Ouest) :
« Nant » signifie vallée
Les Verneuil (un peut partout) : « verno » veut dire aulne, cef. la Roche Vernaize.
Dans la commune de Pouant, Limeuil présente un exemple de « limo », arme, illustre grâce au lac Lémon et à Limonum, l'ancien Poitiers.

Passons à l'étymologie de « sous Faye ». En latin, le hêtre s'appelait « fagus », « Sub tegmine fagi », sous le dôme d'un hêtre, dit Virgile au début des Bucoliques.

Rejetons multiples, aux quatre coins de la France :
   Faye-la-Vineuse, dans le secteur
   Faye-l'Abbesse, dans les Deux-Sèvres et Faye tout court dans le Loire-et-Cher.
 Et voici au hasard :
   La Foye-Monjault (Deux-Sèvres)
   La Fage (plutôt dans le Centre)
   Le Faou et le Faouet, en Bretagne
   Foug, en Lorrain.

En pays gascon, la consonne initiale devient aspirée « Hagetmau, le mauvais bois de hêtre ».

Four les noms communs, nous avons dans la région lyonnaise le fayard ; dans l’ouest, le fouteau. Le fouet, c'est d'abord une baguette en hêtre. Ce mot de « hêtre » est germanique et n'a pas dépassé une ligne Nantes-Belfort. En prime, nous offrons au lecteur la provenance des deux rivières que cite l'article en question, Le gaulois « vidu », forêt, a donné la Veude ... avant les déboisements.
Et le  latin « méabilis », praticalbe, guéable, la Mable.

Un dictionnaire sur les noms de rivières et de montagnes de France doit sortir dans quelques mois. Gageons que, du Val de Loire au Massif Central, il éclairera notre lanterne.

On trouve les premières traces de Nueil dans le cartulaire de Cormery en 892 :
   ecclesia dicto Niolo
   puis Milo de Niul, 1085
   ecclesia de Niolo au XIIè siècle
   Nueil, 1421
   Nueil Soubz Faye, 1477
   Nyolium Subtus Fayam, 1478
   Sainct George de Nueil, 1516
   Nueuil-sous-Faye, 1649
   Nueil-sous-Faye, 1779
   Saint-George-de-Nieuil-sous-Faye, 1782.


Avant la Révolution, cette commune faisait partie de l'archiprêtré de Faye-la-Vineuse (Indre-et-Loire), du duché-pairie et de l'élection de Richelieu, généralité de Tours.
La cure était à la nomination du chapitre de Faye la Vineuse. (Ces renseignements toponymiques, comme ceux qui suivent, sont tirés du Dictionnaire de Redet).
Les écarts les plus importants sont :
   Neuville : ancienne seigneurie.
   Montagré : Ainardus de Montagre, 1061
                   Boso de Monte Agrio, 1089
                   de Monte Agriaco, 1116
                   Montagré, 1453

Le fief de Montagré, appelé aussi Le rideau, relevait du château de Loudun
    Jallet : château
    La Brise
    La Maurinerie : La Morinerye, 1575
        La Maurinière
        La Morinerie.

Ancien fief relevant de la Motte de Boché.

Malabry
Velue : Velleure, 1653
            Velue, 1682
            Velle, 1716.



HISTOIRE

Un hypogée rectangulaire  de la deuxième période gallo-romaine, fut trouvé en 1901. Une chambre sépulcrale de 3 m2 était couverte d'une voûte en berceau plein cintre. Elle comportait une porte dont l'arc était composé de claveaux en pierre, intercalés de quatre autres en brique. Il ne contenait  qu'un sarcophage simple avec cercueil en plomb. Cet hypogée a été entièrement détruit.



LE PETIT CHÂTEAU

Le Petit Château, situé dans le bourg de Nueil est constitué d'un corps de logis Louis XIII, avec des prolongements latéraux Louis XIV et Louis XV.
Ce logis, construit sur des fondations plus anciennes, n'a pratiquement subi aucunes modifications depuis l'origine.
Il est formé de deux grandes pièces à haut plafond et d'un étage qui était desservi par une tourelle d'escalier. Le tout est surmonté d'un grand comble avec girouettes au dragon couronné.
L'ensemble parait être construit à l'identique avec l'un des pavillons d'angle du château ancien de Richelieu.
Ce corps de Logis a été agrandi de part et d'autre à  l’époque de Louis XIV puis au Nord Ouest sous Louis XV.

Un grand mur d'enceinte avec des arbalétriers de défense Louis XIII ceinture un, ensemble formé du Petit Château, d'une ferme, et d'un pigeonnier ancien, de style  roman.
La « terre de Nueil » était constituée de ce domaine et de cinq autres fermes, à savoir, les fermes de Narçay, de la Mission, de l'Ormeau, du Crozé et des Trois Cheminées.

La famille de Chezelles possédait la terre de Nueil depuis au moins la fin du XVè.
On peut attribuer la construction du logis à Jean de Chezelles, noble de l'entourage de Richelieu, qui a épousé vers 1620 Roze de Beauvillier, fille du Seigneur de Beauvillier et de Roze de Sarpilly son épouse.

En 1680, Charles Auguste de Mondion, seigneur de Chavagne, Artigny, Velue acquiert la seigneurie de Nueil en épousant Marie du Mont qui y vivait depuis longtemps.
Cette famille se perpétue à Nueil par l'aîné des enfants, César, puis par son frère Jean Hubert dont La fille Yacinthe épouse Nicolas de Gazeau en 1753.

Louise de Gazeau, seule survivante de la famille après La Révolution épouse en secondes noces Luis Bertrand Poirier de Narçay, veuf de 58 ans et lui transmet la terre de Nueil en 1803.
A partir de cette date, la famille Poirier de Narçay installée à Nueil, voit se succéder François Bertrand, puis Alexandre qui meurt sans enfants en 1886.
Les héritiers font alors vendre la propriété.
Elle est rachetée par une ancienne famille de Nueil, tes Vallet Cognard, ancêtres des propriétaires actuels.



ÉGLISE

Église St Georges d'origine romane (Clocher), très remaniée au 15ème et au 19ème siècles.



SITES

Bois des Roches et Bois Bourreau
Rives du Mâble ; étang de pêche
Ferme de la Brise du 16ème avec vieux porche
Fontaine lavoir de la Goëlle.




Un document dont la source est  : Société Historique du Pays de Loudunois



Remarque :
Sur le site de Jean-Claude Raymond, vous avez aussi l'histoire de ces villages :
http://jcraymond.free.fr/Histoire/Lieux/LieuxTdM.php#mozTocId545401

Ne pas confondre Nueil-sous-Faye (Vienne) et Faye-la-Vineuse (Indre-et-Loire)
http://jcraymond.free.fr/Histoire/Lieux/F/Faye/Faye.php#mozTocId710847

Quand on parle de l'archiprêtré de Faye il s'agit de Faye la Vineuse dont Nueil-sous-Faye fait partie.

Dans des documents généalogiques sur la Maison des Chasteigners, il est question de Christophe de Chezelles (marié à Marie de Mauléon) qui est : seigneur de Nueil sous Faye la vineuse, gouverneur de Sedan
_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juil - 17:15 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONTS SUR GUESNES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème subSilver modifié par Caro