BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PRINÇAY - HISTOIRE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONTS SUR GUESNES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6,31

MessagePosté le: Lun 9 Juil - 17:45 (2012)    Sujet du message: PRINÇAY - HISTOIRE Répondre en citant

PRINÇAY
 









Villa Prisciacus 854, donnée par le roi Charles II, dit le chauve, aux Moines de Saint Philibert.

Important centre d’habitations romaines, nombreux vestiges.

Nécropole mérovingienne.



CHÂTEAU DE LA ROCHE DU MAINE

Charles Tiercelin était capitaine aux armées de Louis XII et de François Ier.
Fait prisonnier à Pavie, il vécut fort âgé et mourut le 2 juin 1567 en son château de Chistré non loin de Châtellerault ; De cette autre demeure, presque complètement reconstruite, notons une belle cheminée ornée de scènes de vénerie datée de 1557.

Brantôme décrit ainsi Charles Tiercelin, qu’il a rencontré à Amboise :
« …. La cour y estant, il estoit fort bien habillé, moitié à la vieille françoise, moitié à la moderne, et avoit un bonnet d’escarlatte avec des fers d’or à l’entour et une belle enseigne, et le portoit fort pendant sur l’oreille ».
Comme Louis XII à Blois, il s’était fait représenter sous forme d’une statue équestre au-dessus de la porte du château. Le cheval écrasait un adversaire.
Les lettres de son nom couraient sur la bordure du caparaçon marqué de ses armes et du collier de Saint-Michel. L’œuvre a beaucoup souffert.

Voici donc le créateur de la Roche du Maine aux environs, pense-t-on de 1520 dans les années qui ont suivi son mariage avec Anne Turpin de Crissé.
Le château occupe un emplacement traditionnel sur une croupe découverte.
Il était ceint de douves sèches franchissables au moyen d’un pont-levis au droit du portail à statue.
Le pont-levis, les canonnières ouvertes- comme à Chistré – à la base des tours, le chemin de ronde crénelé à mâchicoulis magnifiquement moulurés, la grosse tour de l’angle Nord Est, les grilles des fenêtres accusent encore les caractères de grande classe rompus à la finesse de l’ornementation italianisante de la première Renaissance.
Servi par une pierre excellente, ils ont déployé une extraordinaire virtuosité.
On l’appréciera en détaillant, sur les chapiteaux et les culs-de-lampe de la façade ou sur ceux des petits cabinets insérés dans les murs de la grosse tour, les faunes sarcastiques, les génies nus brandissant épée et bouclier ou les diables ailés.
La lucarne porte un guerrier casqué à la romaine drapé dans une toge. Sur la cour, la galerie est également très italianisante, avec sa voûte surbaissée divisée en caissons et ses arcades en anse de panier. Ces chevaliers étaient aussi de grands chasseurs.
L’oublierons-nous que la galerie de l’étage ornée de cerfs sculptés presque en grandeur réelle ou seulement par leur avant-train viendrait nous le rappeler. Les bêtes portent, au poitrail, les armes des Tiercelin ou des Turpin de Crissé.

Le logis qui clôt la cour à l’orient affecte une autre allure avec ses baies à meneaux et ses lucarnes armoriées ouvertes sur le dehors ou vers l’intérieur. Les servitudes du rez-de-chaussée ont encore des voûtes d’ogives.
La grande salle de l’étage a conservé un beau dallage armorié. Le décor de la cheminée est emprunté à la forêt et à la chasse.
Quel dommage que le bâtiment sud ait été massacré ! Ses ruines permettent d’y discerner la trace d’un escalier monumental à sections droites et à paliers, invention architecturale relativement précoce pour l’époque.



ÉGLISE SAINT GERVAIS ET SAINT PROTAIS

De l’église romane subsistent le gros œuvre d’une nef au demeurant très pauvrement couverte en charpente et surtout le clocher latéral Sud.
Celui-ci contient une coupole sur pendentifs.
Il était décoré d’armatures aveugles qui ne subsistent que sur sa face Est.
Il est ajouré dans sa partie supérieure par des baies en plein cintre groupées deux par deux : celles de la face Est ont conservé leurs colonnettes à chapiteaux à crochets qui témoignent de l’achèvement tardif de ces parties hautes.

A l’extrémité orientale de l’église, se développe le sanctuaire. Il comprend trois travées couvertes de voûtes gothiques de style angevin assez fortement restaurés.
Chaque travée présente huit nervures et des formelets de profil torique. Les retombées de font sur des colonnettes à chapiteaux à crochets ou sur des culs-de-lampe.
A hauteur de la deuxième travée du chœur, s’ouvre au Sud, une chapelle seigneuriale de style gothique flamboyant aussi bien par le profil prismatique de ses nervures que par l’absence de chapiteaux dans les angles et que le dessein de la fenêtre.
Cette chapelle contient une cheminée. La clef de voûte est aux armes des Tiercelin qui possédaient tout près de là, le beau château de la Roche-du-Maine magnifiquement restauré aujourd’hui.
La nef a reçu tardivement une porte O en anse de panier comprise entre deux pilastres ioniques : un porche en charpente abrite cette entrée.



AUTRES CURIOSITÉS

    Les Allants : village des Lallands (1605) et des Allands (1641)

    La Plumalière

    La Mignonière

    Richemont : château (1698)

    Haute-Porte : maison forte au Moyen-Âge. Haute-Porte (1603). Tour du XIIIe. Pigeonnier du XIIIe siècle.

    Les Etangs

    La Motte

    La Guérochère

    La Gibourgère

    Courdeloup (1532 – 1585). Seigneurie



Un document dont la source est  : Société Historique du Pays de Loudunois

_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juil - 17:45 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONTS SUR GUESNES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème subSilver modifié par Caro