BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Radegonde de Marconnay, la Grimaudière, Notre Dame d'Or

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONCONTOUR
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6,31

MessagePosté le: Ven 24 Aoû - 00:03 (2012)    Sujet du message: Radegonde de Marconnay, la Grimaudière, Notre Dame d'Or Répondre en citant

SAINTE-RADEGONDE-DE-MARCONNAY ---- VERGER-SUR-DIVE ----- LA GRIMAUDIÈRE ----- NOTRE-DAME-D'OR ----- MAZEUIL
PUY-TAILLÉ -- PUITALLIER ----- BATAILLE DE MONCONTOUR (MONTCONTOUR)
 




Le pèlerinage de Sainte-Radegonde-de-Marconnay, il y a quelques jours :
La Nouvelle République - Des Colombiens invités à la fête de sainte Radegonde

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/communes/La Grimaudière/n/Contenu…


Suite au message suivant : http://loudun.discuforum.info/t268-LE-PELERINAGE-STE-RADEGONDE-A-MARCONNAY.…

J'avais beau lire Sainte Radegonde de Marconnay, mais dans mon esprit je voyais ce pèlerinage à Saix !


Sainte Radegonde de Marconnay est une ancienne paroisse qui est de nos jours sur la commune de La Grimaudière.
Mais c'est un peu plus compliqué :
    Sainte Radegonde de Marconnay change de nom et s'appelle Verger-sur-Dive en 1864, puis Verger-sur-Dive a été rattachée à la commune de la Grimaudière en 1872.
    De plus la commune de Notre-Dame-d'Or a aussi été rattachée à la commune de la Grimaudière.

Ici il est dit : "Après le Concordat, Sainte Radegonde de Marconnay fut rattachée à Mazeuil"
http://www.diocese-poitiers.com.fr/patrimoine-culture-et-foi/monuments-dive…
             Il faut lire, je pense, la paroisse et non la commune.

En effet : 1804 à 1849, Sainte Radegonde de Marconnay fut réunie à Mazeuil comme paroisse.
Source : La « Monographie Paroissiale »  de Mazeuil, par M l’abbé Léon CHAMPION  (1904), dont ce document par le Père Gourichon, sur le site :
http://le-mirebalais.paroisse.net/le-mirebalais
Soit le document word :
http://le-mirebalais.paroisse.net/le-mirebalais/telechargement.php?nom=maze…
Il y a une suite :
http://le-mirebalais.paroisse.net/le-mirebalais/telechargement.php?nom=hist…


**********************************************
Sainte-Radegonde-de-Marconnay devient Verger-sur-Dive le 18 juillet 1864

Notre-Dame-d'Or, code INSEE 86179, et Verger-sur-Dive, code INSEE 86283, ont été rattachés à la commune de La Grimaudière, Arrêté préfectoral du 29 juin 1972, date d'effet 1er janvier 1973

***********************************************


Sur le site tourisme-loudunais.com, dont sentiers pédestres, on a accès à 15 fichiers pdf, contenant des cartes et des informations en histoire locale.

La Grimaudière :
http://www.tourisme-loudunais.com/mediatheque/documents/sentiers_pedestres/…

Verger sur Dive :
http://www.tourisme-loudunais.com/mediatheque/documents/sentiers_pedestres/…


**********************************************

PAUL GOURICHON - MIREBALAIS

Paul Gourichon, un des prêtre du Mirebalais a mis sur le Net pas mal d'informations sur nos localités. Sur le site :
http://le-mirebalais.paroisse.net
Dans la rubriques "les communautés locales", cliquer sur Patrimoine, mais aussi sur le nom des villages.

Histoire de la chapelle Sainte Radegonde de Marconnay par Paul Gourichon :
http://le-mirebalais.paroisse.net/le-mirebalais/popup_info.php?ident=109751…


Remarque : si je clique sur Verger-sur-Dive sous les communautés locales
http://le-mirebalais.paroisse.net/le-mirebalais/rubrique2.php?ident=3443
Voir que en haut de la page vous avez d'autres entrées, dont textes, photos, informations.


Le père Paul Gourichon a filmé des monuments :
http://www.dailymotion.com/user/Doyen86/1


Chapelle Ste Radegonde au Verger sur Dive
http://www.dailymotion.com/video/xdp3ej_chapelle-ste-radegonde-au-verger-su…

Etang chapelle Ste radegonde au Verger sur Dive
http://www.dailymotion.com/video/xdp583_etang-chapelle-ste-radegonde-au-ver…


Remarque : on voit bien qu'il est question de Sainte Radegonde de Marconnay, mais aussi de Sainte Radegonde au Verger-sur-Dive...
Pour ceux qui ne connaissent pas la région, il est donc bien de faire le point sur ces lieux.


***********************************

SAINTE-RADEGONDE CHINON

Bulletin de la Société des amis du Vieux Chinon - 1980

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5830382n/f153

Centenaire de la restauration de la chapelle Sainte-Radegonde
En août 1979, en étroite liaison avec M. A. Héron, l'actif animateur de l'Association C.A.I.N.O., a été célébré avec faste le centenaire de la restauration par les
soins de Mme Charre de la chapelle Saint-Radegonde, propriété de la ville, dont notre Société a la gestion.
Le 11 eut lieu une excursion « dans les pas de Sainte-Radegonde » à Loudun, Saix, Nouaillé, au monastère de la Cassonnière (Saint-Benoît près Poitiers), Poitiers,
église de Marconnay, au Verger-sur-Dive, qui remporta un beau succès.
Le 12, A. Héron évoqua, dans la chapelle, par une projection commentée de diapositives, le souvenir de la Sainte Reine.
Le 13, jour du 100e anniversaire de la restauration de 1879 de l'Oratoire, une messe solennelle concélébrée par MM. les Abbés Guilleau de Lerné, Léon de Chinon
et Sapin du Verger-sur-Dive, devant une nombreuse assistance, dont 25 scouts de France effectuant à la même époque des travaux de restauration à l'abbaye du Bois-Aubry à Luzé.
Nous nous proposons en 1980, de faire en liaison avec C.A.I.N.O., une nouvelle présentation des collections de la chapelle.

CAINO : association fondée par M. Albert Héron, spécialisée dans la restauration des demeures anciennes et dans l’archéologie.

Remarque : la chapelle en question doit être la chapelle Sainte-Radegonde de Chinon. Message à venir sur les confusions possibles dans la région...


********************************************



ÉLÉMENTS HISTORIQUES SUR CES COMMUNES :

Que dit Redet ? C'est résumé ici (et la page qui suit), avec quelques compléments :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f517





La Grimaudière est limitrophe des Deux-Sèvres, la Dive faisant la séparation entre la Vienne et les Deux-Sèvres.
Nos communes sont sous l'influence de Moncontour, de Mirebeau et aussi de Saint-Jouin-de-Marnes (Abbaye d'Ension).





LA BATAILLE DE MONCONTOUR

Nos communes ont été témoins de la bataille du 3 octobre 1569, les troupes catholiques sont à la Grimaudière, traversent le marais de la Grimaudière, pour rejoindre le champ de bataille.
Cela se passe en 1569, il existe des écrits datant de l'époque par des participants ou des témoins directs ou indirects.
Ces écrits ont été étudiés et compilés par la suite, j'ai retenu les travaux des Antiquaires de l'Ouest, par des érudits poitevins, ils datent de la fin du 19e siècle.
--------> Depuis on a peut-être d'autres d'informations que ces érudits n'avaient pas ? D'ou peut-être des mémoires universitaires ?


Troisième guerre de religion. Jarnac, Moncontour (1568-1569)... Gigon Stéphane - 1911
Dans ce chapitre on a une description des paysages et de la Dive, et l'importance stratégique de la Dive lors de la bataille de Moncontour.
Il faut bien voir qu'à cette époque c'est une zone marécageuse, il y a très peu d'endroits pour traverser la Dive.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5626216d/f325

Sachant qu'à la page 377 : Fixation du site de bataille de Moncontour, une dissertation intéressante sur le lieu de la bataille et le déploiement des forces en présence.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5626216d/f383.image

Gigon Stéphane cite trois auteurs poitevins sur cette bataille de Moncontour : Le capitaine Saint-Hippolyte --- Le docteur Alloneau P. --- Le colonel Léon Babinet.

Le capitaine Saint-Hippolyte
Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest - 1844
Extraits de quatre notices sur les batailles de Voulon, Poitiers, Maupertuis et Moncontour, par M. ST-HYPOLITE - Page 59 - Moncontour page 91
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272284h/f93.image
Avec un plan du champ de bataille à la fin du livre :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272284h/f522.image

Nous le trouvons ici, sachant qu'il est aussi dans la revue "le spectateur militaire"
Notices sur les batailles de Voulon, Poitiers, Maupertuis et Moncontour - Achille-Hippolyte Blanc dit Saint-Hypolite - 1844
Moncontour, page 46
http://books.google.fr/books?id=Ay_q151IhZkC&hl=fr&pg=PA63#v=onepag…


Le docteur Alloneau P. (Alloneau ou Allonneau, sur le site des antiquaires on a Alloneau).
Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest - 1843
Mémoire du docteur Allonneau, page 337
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272285w/f336
Son plan de bataille : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272285w/f530.image


Le colonel Léon Babinet
Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest - Tome XVI de la 2e série - 1893
Babinet démonte la thèse de Saint-Hippolyte et se range du côté de Alloneau.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2722711/f176.


Les mémoires des trois auteurs poitevin s'inspirent bien sûr d'écrits de l'époque, c'est dit dans :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2722711/f235
où le colonel Babinet compare les thèses de Saint-Hippolyte et de Allonneau, compare les deux plans de bataille, à la page 174, la liste des écrits de l'époque.
Sont mentionnés de nombreux lieudits de la région, comme le champ Piégris ou Pié-gris, la vallée des chiens, la vallée sanguine, le champ Papaut, etc. donc des lieux très précis.

La bibliographie est page 196 (il est dit quel auteur était présent à la bataille !)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2722711/f259


Parmi les auteurs de l'époque nous avons :
Le siège de Poitiers par Marin Liberge suivi de la bataille de Moncontour et du siège de St Jean d'Angély - Marin Liberge, Beauchet-Filleau - 1846
http://books.google.fr/books?id=nDmjCyYldQIC&ots=8IPasXJwgf&dq=Le s…
C'est un écrit de Marin Liberge, enrichi par Beauchet-Filleau, dont :
L'avant-propos, avec une bio-bibliographie de Liberge qui vivait à Poitiers à l'époque des guerres.
La bataille de Moncontour va des pages 202 à la page 224 (du fichier pdf).
Les notes commencent à la page 243 (du fichier pdf), dont celles de Moncontour de la page 326 à la page 343, mais les notes qui précèdent la page 326 sont aussi importantes, car Beauchet-Filleau présente les gentilshommes Poitevin dont Loudunais présents à ces batailles.
Cet ouvrage est très intéressant car commenté par Beauchet-Filleau, un spécialiste des archives et des familles poitevines.
Une édition de 1621 :
http://books.google.fr/books?id=BGMAzo99yoAC&hl=fr&pg=PP1#v=onepage…


François Le Poulchre, seigneur de la Mothe-Méssemé, présent à la bataille
Les sept livres des honnestes loisirs de M. de La Motte Messemé - Moncontour serait dans le 6e livre.
http://fr.wikipedia.org/wiki/François_Le_Poulchre
http://jcraymond.free.fr/Histoire/Lieux/M/Messeme/Messeme.php#mozTocId71084…
http://jcraymond.free.fr/Celebrites/L/Le_Poulchre/Le_Poulchre.php


Gravures numérisées sur la bataille de Moncontour :
    Sur Gallica, chercher Moncontour dans images et cartes.
    Une carte obtenue autrement :
Le vray Pourtraict et plante (sic) de la bataille donnée par Monsieur de Guise contre les huguenotz, envoyé au Roy par ledict seigneur
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84421219.r=.langfr

La Médiathèque du Grand Troyes, propose des gravures numérisées du 16e siècle, que l'on peut télécharger au format pdf (voir en bas de la page) :
Moncontour : pages 34 et 35
http://www.mediatheque.grand-troyes.fr/webmat/content/gravures-numerisees
Présentation :  Gravures autour des guerres de religion en France
http://www.mediatheque.grand-troyes.fr/webmat/content/dossier-gravures-auto…

La bataille de Moncontour continu avec Puy-Taillé plus bas.




HISTOIRE DE MIREBEAU ET DE MONCONTOUR

Nous avons aussi des informations sur nos communes dans :
Faits et anecdotes relatifs à l'histoire de Mirebeau, département de la Vienne par Eugène Chevallier :
Table historique par époque :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f23

Table des communes :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f27

Table des matières :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f31

Il suffit d'aller à la table des communes. Sachant que sont étudiées :
La baronnie de Mirebeau : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f35

Moncontour : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f372

Moncontour et ses paroisses : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f420

Mazeuil : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5532760b/f434


Les sources de Eugène Chevallier :
Major Edouard de Fouchier, La baronnie de Mirebeau du XIe au XVIIe siècle : étude féodale :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2722491/f67

Major Edouard de Fouchier, Montcontour et ses seigneurs du XIe au XIIIe siècle : étude féodale
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272254g/f412


Citons un autre mémoire :
Mémoire de Moncontour, pour M. du chesne, dressèz par Louys Trincant

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k74089z/f54
Où il est dit :
Moncontour est une petite ville d'Anjou, en droict de baronnie, tenue à foy et hommage lige du chasteau de Saulmur, sise sur la
rivière de Dive, laquelle prend son commandement à une lieue et demie plus hault, au village de la Grimaudière, dont la source, qui vient
d'un bas, est si profonde que l'on ne peut trouver le fond, et fait moudre un beau moulin à dix pas de là cette petite rivière sépare le Lodunois
du Poictou et se va jetier dans la rivière du Thoué près Saulmur.


-----------------------------------------------------------

L'abbaye d'Ension ou abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes, dont une étude par Lerosey, où là aussi des informations sur notre région :
Mémoires - Société historique et scientifique des Deux-Sèvres
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2087137/f13
Remarque : à la page 13 et pages suivantes on parle de la gens Maxima, famille de Silly (Mouterre-Silly), dont Jouin était un des membres, et de l'emplacement connu de nos jours de la villa des Maximin.

Les guerres de religion dans notre région :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2087150/f12

La table des matières des deux ouvrages précédents :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2087150/f330.image

Autre ouvrage de Lerosey sur Ension :
Ension ou Saint-Jouin-les-Marnes - Lerosey Auguste - 1906
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5804160s.r=ension.langFR

-------------------------------------------------------------



UNE CÉLÉBRITÉ QUÉBECOISE ORIGINAIRE DE LA GRIMAUDIÈRE :
Louis Garneau né à La Grimaudière vers 1634, part au Québec pour 3 ans, mais y reste. C'est un aïeul de François-Xavier Garneau :
http://fr.wikipedia.org/wiki/François-Xavier_Garneau
http://www.sgse.org/chroniq/a10818.html


LA SOURCE DE LA GRIMAUDIÈRE
http://jcraymond.free.fr/Histoire/Lieux/L/LaGrimaudiere/LaGrimaudiere.php





PUY-TAILLÉ - PUITALLIER

Légende sur Puy-Taillé :
Sous la butte du Puy-Taillé il y aurait une vierge en or ou un cavalier et son cheval en or.
http://chasseur2legende.jimdo.com/légende-du-86-france-vienne/
Hélas pas dit la source de cette légende. Mais attardons-nous sur Puy-Taillé, lieu-dit qui est cité dans les ouvrages sur la bataille de Moncontour.

Ce nom, qui a plusieurs orthographes, qui peut être source de confusion :
Il existe la butte de Puy-Taillé ou la motte de Puy-Taillé. Ou Puitaillier (Cassini), et des seigneurs de même nom, le tout mentionné à la même époque.

C'est du haut de cette butte que le Duc d'Anjou regardait la formation de son armée, et observait celle de Coligny.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2722711/f235


Et un village du nom de Puy-Taillé :
Près de Mirebeau est le village de Puy-Taillé, dont le seigneur avait le privilège héréditaire de chasser les serpents, en leur criant à haute et intelligible voix qu'ils
eussent à se retirer, attendu que le seigneur de Puy-Taillé l'entendait ainsi... Ce conte absurde, consigné dans les ouvrages de Berchorius et de Dreux-Duradier, ne doit pas
cependant paraître plus extraordinaire que celui sur le don de guérir les écrouelles, que possédaient jadis les rois de France.
Guide pittoresque du voyageur en France
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5726138w/f529

Pourquoi près de Mirebeau, alors que Loudun est plus proche ?

Pierre Berchorius ou Berthorius, savant poitevin du 13e au 14e siècle, dont les oeuvres (Moralités, réductoire moral, dictionnaire moral)
forment deux volumes in-folio de 2 765 pages, et renferment sur l'Ecriture sainte, l'histoire naturelle, la géographie, la
cosmogénie et bien d'autres branches de la science, la presque universalité des connaissances
et des croyances de cette époque, avec des déductions et des applications morales tirées de chaque sujet et souvent de chaque mot.


Et deux frères du nom de la Rivière-Puy-Taillé (de plus les historiens confondent les deux frères) :
Dans l'histoire de Dercé il est question de la légende de Puy-Taillé :
Le seigneur de la Rivière Puitaillé avait, parait-il, un si merveilleux empire sur les serpents que ceux-ci s’enfuyaient à sa voix et ne revenaient jamais dans les lieux d’où il les avait chassé.
http://loudun.discuforum.info/t775-DERCE-HISTOIRE.htm

Sachant que les seigneurs de la Rivière-Puy-Taillé étaient deux capitaines catholiques :
Au nombre des personnages qui figurent à pareille époque dans les rangs catholiques, nous citerons en premier lieu comme appartenant à ces mêmes contrées, les deux frères de la Rivière-Puy-Taillé,
dont la mère, Renée, était elle-même fille de Jean de Voyer, seigneur de la Cormerye (l'une des fermes de Paulmy, appartenant à M. de Croy).
Ces deux frères, proches parents de la famille de Paulmy, sont cités par Brantôme, Agrippa d'Aubigné et tous les historiens de ce temps, parmi les plus braves capitaines du parti catholique.
Ils se nommaient Jacques et Hardouin de Villiers, seigneurs de la Rivière-Puy-Taillé (en Pied-Taillé, fief du Loudunois, paroisse de Derçay, département de la Vienne).
Jacques de la Rivière, s'était rendu, en 1565, au secours de Malte assiégé par les Turcs, et se présentant à la tête d'une compagnie de gendarmes levés à ses frais, fut reçu avec les plus
grands honneurs et la plus vive reconnaissance par le grand-maitre de la Valette, qui vint en personne à sa rencontre. Son frère cadet, Hardouin delà Rivière, était capitaine des
gardes du duc d'Anjou à cette bataille de Jarnac, où fut égorgé le Chàtelier-Porteau. Il devint, dans les guerres de Saintonge, l'adversaire le plus actif et souvent heureux de d'Aubigné,
périt dans une embuscade qui lui fut dressée sous les murs du château du Douhet en 1570.

Mémoires de la Société archéologique de Touraine :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5754891w/f21.image.r="puy-taillé".lan…



ET QUE DIT REDET ?

La Rivière (hameau, commune de Dercé)
- Villa Rucaria, 931 (D. Bouquet, t. IX, p. 575).
- Villa Riparia, v. 987 ( ibid. t. X, p. 551).
- La Rivière Petaille, 1468 (chapitre de Ste-Croix de Loudun, 4).
- La Rivière Puistaille, 1518 (pr. verbal de public. de la coutume du Loudunais).
- La Ryvière Puy taille, 1547 (chap. cathédral, 8Cool.
- Grande et petite Rivière Piedtaille (Cassini).
- Ancien fief.

Ce lieu est probablement celui qui est appelé Puytalle par Pierre Bersuire et dont le seigneur
avait un si merveilleux empire sur les serpents qu'à sa voix ils s'enfuyaient et ne reparaissaient jamais
dans les lieux d'où ils avaient été bannis : Est enim prope castrum quod dicitur Mirabellum oppidum
parvulum quod in lingua gallica Puytalle, latine vero Scissus Podius nuncupatur, cujus dominus, etc.
(Reduct. mor. lib. XIV).
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k110098j/f393.image.r="puy-taillé".lan…


Puytaillé (Motte de), butte, commune de Saint-Chartres, à la limite du département des Deux-Sèvres.
- Motte de Puitallé (carte de l'Etat-Major).
- Un village de Puitaillé est mentionné en 1409 dans l'aveu de la châtellenie de Moncontour.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k110098j/f379.image.r="puy-taillé".lan…


Cette Motte de Puitallé serait donc la butte du Puy-Taillé :
http://jcraymond.free.fr/Celebrites/R/Rabelais/Enseigne/EnseigneOLD.php


Dans les années 1870, le général Louis susane a écrit l'histoire de l'armée française. Le site Ancestramil a mis en ligne cette histoire, et dans un document on lit (page 15) :
http://www.ancestramil.fr/uploads/01_doc/terre/infanterie/avant_1620/histoi…

116. La Rivière Puytaillé. ▬ Levé novembre 1568 par Hardouin de VILLIERS de
La RIVIÈRE-PUYTAILLÉ ; 8 compagnies. ▬ Bas-Poitou. Garde Marans et
Brouage. ▬ Le mestre de camp est tué. ▬ Donné en février 1570 au capitaine
CHAPERON. ▬ Incorporé dans Brissac 8 août 1570



Cette Motte de Puitallier est sur une carte du plan de la bataille de Moncontour par le capitaine Saint-Hippolyte dont je parle plus haut :
A l'ouest de Cerzay.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272284h/f522.image

Remarque, un travail sur Moncontour (avec la carte du capitaine Saint-Hippolyte) :
http://www.daniel-botton.fr/marnes/bulletin/2004/bataille.htm
http://www.daniel-botton.fr/marnes/bulletin/bulletins/bulletin_municipal_12…
http://www.daniel-botton.fr/marnes/

La vallée des chiens, page 20 : les uhlans, mercenaires prussiens, se rassemblaient dans cette vallée.
http://www.daniel-botton.fr/marnes/bulletin/bulletins/bulletin_municipal_6_…

Dans le bulletin N° 5 de juillet 1998, article sur le gué de Bouron.


La Motte de Puy-Taillé - Assais-les-Jumeaux (79)
http://www.pegase-poitou-charentes.fr/upload/gedit/1/Patrimoine Naturel/zni…
http://www.pegase-poitou-charentes.fr/upload/gedit/1/Patrimoine Naturel/zni…

Site du tumulus du Puy-Taillé
http://www.terresdeloire.net/bassins/bassin_loire/bassin_thouet/thouet_79/t…


Carte interactive de la Dive (avec des photos sur Puy-Taillé) :
http://www.terresdeloire.net/photos/photos_thouet/photos_thouet79/cartes/ca…




NOTRE DAME D'OR - SITE ARCHÉOLOGIQUE GAULOIS

J'ai trouvé très peu de documents sur cette ancienne commune. Voir les travaux de Eugène Chevallier et Edouard de Fouchier plus haut. Mais ce nom s'écrit aussi N. D. d'Or et autrement.

NOTRE DAME D'OR est aussi connu pour une découverte d'objets gaulois (épées, javelots, moule de hache, haches, coins en bronze, couteaux, gouges, raclettes, etc...°
Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest (1844)
Rapport sur une découverte d'objets gaulois à Notre-Dame-D'Or, par M. B. Fillon

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272284h/f467

Remarque : la note en bas de page dit :
        Notre-Dame-d'Or ou d'Aougst - On l'appelle ainsi dans quelques titres du XVIe siècles - d'Or dans une charte de 1260.


Sur le nom Notre-Dame-d'Or, voir :
Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest, Volume 13, 1846
http://books.google.fr/books?id=EEBNAAAAMAAJ&hl=fr&pg=PA3#v=onepage…

Chapitre : observations sur les noms de lieux dans le département de la vienne par M. Redet, qui commence page 301.
Et à la page 331 :
Je ne m'efforcerai pas davantage de fixer l'orthographe et le sens de Notre-Dame d'Or ; mon embarras serait grand s'il fallait choisir entre les nombreuses variantes de ce monosyllabe.
On en jugera par les échantillons qui suivent. Le pouillé du Grand-Gauthier ne mentionne aucunement cette paroisse.
Dans le compte des décimes de 1383, elle est appelée ecclesia Beate Marie de Os et Beate Marie de Dos ;
   en 1478 et 1496, Notre-Dame d'Oz ;
   en 1478, Beate Marie d'Ochs ;
   en 1501, 1530, 1612, 1620, 1703, 1716, Notre-Dame d'Otz ;
   en 1703, 1756, Notre Dame d'Aoust ;
   en 1750, Notre-Dame d'Ost ;
   en 1753, 1776, Notre-Dame d'Or.
Elle est désignée sous ces deux dernières formes dans le pouillé de 1782.

Dans ce mémoire de 1846, nous avons un important travail de M. Arnault-Poirier :
   Monuments de l'arrondissement de Loudun - Page 67
   Dont le canton de Loudun : page 75
   Le canton de Moncontour : page 247
     La Grimaudière : page 272
     Notre-Dame-D'Or : page 274
     Marconnay : page 275
     Mazeuil : page 279


La cachette de bronze de Notre-Dame d'Or (Vienne) - Raymond Riquet - 1959
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/galip_0016-4127_1959…


Une promenade sympa le long de la Dive :
http://cyclefuennu.free.fr/print.php?sid=static:documents/ferdy_30_la_dive.…



Rapports et délibérations - Conseil général de la Vienne
8 février 1863, Sainte Radegonde de Marconnay portera le nom de Verger

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k58597527/f329

Arrondissement de Loudun.

Vœux

MESSIEURS,

Le conseil municipal de Ste-Radégonde-de-Marconnay, par une délibération en date du 8 février 1863 , a demandé qu'à l'avenir la commune portât le nom de Verger.

Le conseil fonde sa demande, sur ce que la similitude de nom des communes de Ste-Radégonde-de-Marconnay et de Ste-Radégonde-en-Gàline occasionne souvent des erreurs préjudiciables aux intérêts des deux communes ;
sur ce qu'il ne reste plus aujourd'hui de Ste-Radégonde que quelques vestiges de son ancienne église ; sur ce que le village de Marconnay n'est composé que de 18 habitations, tandis que celui de Verger contient dans son agglomération
la presque totalité des habitants et réunit tous les attributs qui constituent réellement un chef-lieu de commune : l'église, le presbytère et la maison d'école.

Une enquête a été ouverte à la mairie de la commune, et tous les habitants sont venus déclarer qu'ils donnaient à la proposition du conseil municipal une complète adhésion. Un seul a formulé un avis contraire.

M. le juge de paix du canton, qui a rempli dans cette affaire les fonctions de commissaire enquêteur, adonné un avis favorable à la demande des habitants de celle commune.

Le conseil d'arrondissement, tout en reconnaissant qu'il y avait utilité à changer le nom de la commune de Sle-Radégonde-de-Marconnay, a pensé qu'il convenait de lui laisser celui de Marconnay seulement, donnant
pour motif de sa décision que plusieurs communes portaient le nom de Verger.

Votre commission, considérant que la demande formulée par le conseil municipal de Ste-Radégonde-de-Marconnay a reçu l'assentiment de tous les habitants de cette commune , un seul excepté; qu'il n'existe dans le
département aucune commune du nom de Verger, et que le village de ce nom réunit incontestablement tous les attributs inhérents à un chef-lieu de commune, c'est-à-dire la grande majorité des habitants et tous les édifices
communaux, vous propose de donnera la demande qui vous est soumise un avis favorable.
—- Adopté.


Un décret impérial du 18 juillet 1864 a autorisé la commune de Sainte Radegonde de Marconnay à substituer à son nom celui de Verger-sur-Dive

http://books.google.fr/books?id=zYAxAAAAIAAJ&pg=PA192&lpg=PA192&amp…










SAINTE RADEGONDE-DE-MARCONNAY - PELERINAGE de 1908 :







Carte de Cassini - Source IGN




Le lieu de la bataille de Moncontour est mentionné sur la carte de Cassini :




Carte Etat-Major - IGN - BRESSUIRE - Feuille n° 4EM131NE de 1841

Des cartes d'Etat-major  avec une autre échelle devrait nous proposer les lieudits cités dans la bataille, comme les noms des champs, des vallées, etc...




Le plan de bataille du capitaine Saint-Hippolyte, plan qui a été ensuite refusé par le colonel Babinet




Le plan de bataille du docteur Alloneau P., plan qui a été retenu par le colonel Babinet






Curieusement sur le net on ne trouve aucune photo, ni vidéo du site du champ de la bataille, qui pourtant est très bien balisé, il y a des pancartes qui racontent l'évènement .... Le lieu étant très bien entretenu par la commune.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Aoû - 00:03 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
claude
C"est un début !
C

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 271
Localisation: loudun
Date de naissance: 10/11/1942
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 1 046
Moyenne de Renaudot(s): 3,86

MessagePosté le: Lun 27 Aoû - 16:38 (2012)    Sujet du message: Radegonde de Marconnay, la Grimaudière, Notre Dame d'Or Répondre en citant

Très intéressant et quand mon vélo me mènera vers Moncontour, j'essaierai de situer tous ces lieux chargés d'histoire. Je n'ai pas tout lu mais super reportage. Merci pictavius.
_________________
Sème une pensée et tu récoltes un acte
Sème un acte et tu récoltes une habitude
Sème une habitude et tu récoltes un caractère
Sème un caractère et tu récoltes une destinée.
(pensée hindoue)


Revenir en haut
FILOU86
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2007
Messages: 4 693
Localisation: LES TROIS MOUTIERS (86)
Date de naissance: 31/07/1962
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 8 218
Moyenne de Renaudot(s): 1,75

MessagePosté le: Mar 28 Aoû - 10:03 (2012)    Sujet du message: Radegonde de Marconnay, la Grimaudière, Notre Dame d'Or Répondre en citant

pour faire la sonorisation du pèlerinage tous les ans Claude, je peux te dire que l'endroit est charmant, et si tu as l'occasion, vas y faire un tour.
_________________
Vivre à Loudun, c'est hyper bien !!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
claude
C"est un début !
C

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 271
Localisation: loudun
Date de naissance: 10/11/1942
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 1 046
Moyenne de Renaudot(s): 3,86

MessagePosté le: Lun 10 Sep - 15:12 (2012)    Sujet du message: Radegonde de Marconnay, la Grimaudière, Notre Dame d'Or Répondre en citant

Ce sera encore pour une autre fois, car mon vélo m'a emmené dans un endroit moins agréable. A bientôt de se voir philippe.
_________________
Sème une pensée et tu récoltes un acte
Sème un acte et tu récoltes une habitude
Sème une habitude et tu récoltes un caractère
Sème un caractère et tu récoltes une destinée.
(pensée hindoue)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:26 (2017)    Sujet du message: Radegonde de Marconnay, la Grimaudière, Notre Dame d'Or

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONCONTOUR Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème subSilver modifié par Caro