BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

SAIRES - HISTOIRE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONTS SUR GUESNES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6,31

MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 18:39 (2012)    Sujet du message: SAIRES - HISTOIRE Répondre en citant

SAIRES
   




Histoire

Saires a depuis longtemps partagé le sort de Monts : de 1410, Odar obtenait de Charles VI des lettres de guet et garde pour son château de Monts
avec la permission de contraindre les habitants de Monts, Saint-Vincent, Saires, Dercé et Berthegon à venir faire ledit guet et garde.

Pour constater le droit des seigneurs de Monts sur l'église de Saint-Pierre de Saires, le fabricien (1) était tenu, le jour de Noël, à la messe de minuit, d'aller à l'offerte et de demander par trois fois
si Monseigneur du Puy de Saires était à l'église. Si le seigneur s'y trouvait, ou quelqu'un de sa part, Saires était à l'église.
Si le seigneur s'y trouvait, ou quelqu'un de sa part, le fabricien mettait un denier dans sa main sinon il déposait le denier sur l'autel. Cette cérémonie féodale parait s'être accomplie à Saires jusqu'à la Révolution.


(1) Le fabricien ou marguillier était un membre du conseil de fabrique, c'est à dire qu'il était chargé de l'administration des fonds et revenus affectés à l'entretien de l'église.



Eglise

Dédiée à Saint-Pierre, clocher flèche du XVe siècle, appuyé sur galerie à jour de style flamboyant.


Autres curiosités

Les Roches :
  • Les roches de Longefons en 1411
  • Les roches de Longefonts en 1519
  • Les roches de Longefonds en 1591


Ancien fief, relevant de Richemont, en 1655, château médiéval agrandi au XVIIIe siècle et transformé sous l'Empire.
Crouailles mentionné dans la première moitié du XIIe siècle, puis en 1525 et 1618. Fief relevant du château de Loudun.

Moulin Renault : en 1559, prieuré du Bouchet

Balambouene : moulin,
Molemdinum de Bolobe : 1115 - 1149
Ballenbayne : 1589
Balanbouene : 1750

Le Puy de Saires : seigneurie

Maison dans le bourg

La Trapière : 1458, prévôté de Blâlay


Un document dont la source est  : Société Historique du Pays de Loudunois

====================================

SAIRE dans le REDET


Saire, canton de Monts-sur-Guesnes
Ecclesia de Saeriis, v. 1095, (cart. de Noyers, p. 259).
Aimericus de Saeria, v. 1216 (Fonteneau, t. XXV. p. 105).
Saere, 1288 (arch. de Poitiers, 14).
Sayre (pouillé de Gauthier, f° 177 v").
Sceria, Soyre, t383 (taux du décime, p. 15 et 77).
Saint Pierre de Seyre, 1472 (prieuré du Bouchet, 1).
Seria, 1478 (reg. synodal).
Serra, 1520 (bissexte).
Saire, 1559 (prieuré du Bouchet, 1).
S. Pierre de Seire, 1783 (pouillé).
Sairres, 1784 (carte du Poitou).

Avant 1790 cette commune faisait partie de l'archiprêtré de Faye-la-Vineuse (Indre-et-Loire),
de la châtellenie et du bailliage de Loudun, et de l'élection de Richelieu, généralité de Tours.
La cure était à la nomination du chapitre de Faye-la-Vineuse.
Le fief de Saire relevait du château du Loudun.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k110098j/f427.image.r=saires.langFR






LES  ROCHES DE LONGEFONTS - LA MAISON FORTE DE CROUAILLES






Le Seigneur des Roches Longefonts
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k272300j/f284.image.r=saires
Épigraphie du Haute Poitou - Alphonse le Touzé de Longuemar - Début page 43, jusqu'à la fin de l'ouvrage

EPITAPHE DE JEHAN D'AULBIGNÉ (d'après mes estampages).

Cette inscription un peu mutilée, longue de 0,53 sur 0,44 de hauteur, provient de l'église des Cordeliers de Poitiers, et
se voit actuellement dans la galerie lapidaire du musée de Poitiers (1) ; en voici le texte

      CY DEVANT GIST JEHAN DAULBIGNÉ
      ESCUIER LICENTIÉ ES LOIX FILS UNICQUE,
      DE ANCEAULME D'AULBIGNE AUSSI
      ESCUIER Sr DES (ROCHES) LONGEFONTS (2)
      LIESGUE ET..... QUI TRESPASSA,
      EN CESTE VILLE LE DIMANCHE 20
      DE NOVEMBRE 1519. PRIEZ.
      DIEU POUR LUY.

Ce Jean d'Aulbigné (Albigniacus, en basse latinité) était de la célèbre et ancienne maison d'Aubigné, que réclament
également l'Anjou, la Bretagne et le Poitou. Son père Anceaulme était lieutenant du sénéchal de Thouars, et aussi
sénéchal de Belle-Ville en Thouarçais. Dom Étiennot ayant conservé l'épitaphe entière de son fils Jean, nous avons pu
remplir un des vides de l'épitaphe ; l'autre reste incomplet.










Château de Crouailles - Saires et Monts-sur-Guesnes (Vienne)
La maison forte de Crouailles
Château inscrit au titre des monuments historiques le 28 mai 2010 - Histoire et description du monument :
http://www.culture.gouv.fr/poitou-charentes/v4.htm/section3/protectmh/Saire…

L'arrêté :
http://www.deux-sevres.territorial.gouv.fr/actes3/files/fichieracte16272.pd…

http://www.monumentum.fr/ancienne-maison-forte-crouailles-pa86000041.html


Remarque :
http://www.monumentum.fr/proximite.html
Mettre : saires , vienne
En bas cliquez sur Afficher les monuments historiques à proximité de ce lieu.
Il s'ouvre une fenêtre, il y a des monuments que l'on peut voir par satellite (d'autres non ?), exemple :
A gauche de Guesnes, un point rouge indique le château de la Guérinière, faire un click, une petite fenêtre s'ouvre, cliquez sur le nom château de la Guérinière et on voit le château.

Crouailles dans la base Mérimée :
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=RETROUVER&F…


SAIRES dans la base Mémoire :
On voit deux photos du site de Longefond
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=RETROUVER_TITLE…




PIERRE DE BRILLAC, et son hôtel du Petit Crouail

Recueil des documents concernant le Poitou contenus dans les registres de la chancellerie de France. 12 - publiés par Paul Guérin,...
Don de tout droit de château, châtellenie et haute justice en la seigneurie de Monts, mouvant du roi à cause de Loudun, en faveur de Pierre de Brillac, chevalier, chambellan du roi, seigneur dudit lieu.
Juillet 1481
Pierre de Brillac, chevalier, seigneur de Monts en Loudunais, était le fils aîné de Pierre, seigneur d'Argy en Berry, et de Jeanne Odart, dame de Monts.
On conserve de ce personnage qualifié alors écuyer, seigneur d'Argé et de Mons, sous la date du 19 mai 1449,
trois aveux et dénombrements rendu à René duc d'Anjou, comme seigneur de Loudun :
1° pour le lieu de terre et appartenances du Bois Follet (aujourd'hui Bafolet à Martaizé),
« qui est demoly en ruyne et en mazerils depuis le temps des autes guerres »
2° pour son hôtel du Petit Crouail (Crouailles, paroisses de Monts-sur-Guesnes).
3°pour plusieurs rentes  de froment, chapons et gélines...

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2095072/f453.image




Géographie populaire du Département de la Vienne  Par Alphonse Le Touzé de Longuemar - Page 80

Saires.
— A l'Est du canton ; 1,400 hec.; 405 hab., au chef-lieu et dans quelques métairies.
Territoire enclavé entre les collines crayeuses de Cézay et de Monts, et formé par les marnes et sables verts inclinés à l'Est vers un affluent du Mable,
et à l'Ouest vers la Briande, sous les bois de Scévole. Le sommet crayeux du Puy-de-Saires domine de 65 m la Briande.

Cultures : céréales, plus de 13 l. 20; prés, 1 l 20 ; moins de 1 l 20 en vignes et jardins ; 4 l20 et demi en bois et brandes.

4 sources et lavoirs à Saint-Hilaire, Atan, Longefond et Fonsoir.
3 moulins sur la Briande. Sabl. au moulin du Chaubé.

Eglise romane avec clocher à flèche en pierre à huit pans, avec galerie à jour, du XVe siècle.


http://books.google.fr/books?id=10we_zRBMcQC&pg=PA80&lpg=PA80&d…



Remarque : rien trouvé sur le moulin du Chaubé, mais sur Fonsoir, il faut peut-être lire Fondoirs ?
Sur la carte de Cassini à l'ouest de Saint Vincent (de l'Oratoire), nous avons les Fondoirs, de même dans le Redet :
FONDOIRE - Moulin et fontaine, commune de Guesne. Le ruisseau qui sort de cette fontaine tombe dans la Briande au-dessus du moulin de Painperdu.



Les sentes de Fondoire :
http://www.tourisme-loudunais.com/mediatheque/documents/randonnees/sentes-f…

Cabanes en fête sur les sentes de Fondoire
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Loisirs/24H/n/Contenus/Articles/2…

Autour de Ruisseau La Fondoire à pied - Cocher endroits, sur la droite, des icônes apparaissent, passer le curseur sur les icônes, on voit ainsi le ruisseau la Fondoire et la rivière la Briande.
http://www.routeyou.com/location/walk/4433597/autour-de-ruisseau-la-fondoir…

Remarque : Le Loudunais est tissé de petites rivières ou petits ruisseaux, que l'on aperçoit sur des cartes liées aux réseaux hydro.....




La Briande : Petite rivière, qui prend sa source à Saires :






Saires et Cassini (source IGN) :

On remarque les orthographes : Sairres, Bretegon.
On voit que les Roches de Longfond sont à proximité de Monts, que les Fondoirs sont à l'ouest de Saint-Vincent.



_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 18:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONTS SUR GUESNES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème subSilver modifié par Caro