BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saint-Léger de Montbrillais vers 1936

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DES TROIS MOUTIERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6,31

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 00:29 (2012)    Sujet du message: Saint-Léger de Montbrillais vers 1936 Répondre en citant

Saint-Léger de Montbrillais vers 1936.
    




A la lecture de la presse de l'époque on constate une forte activité dans la commune que l'on voit dans la création de club sportifs comme le football, mais aussi le basket,
il n'y a pas beaucoup d"habitants (696 habitants en juin 1936), on devine un dynamisme à travers le sport, la musique, le bal popu ! , etc...
On parle des chanteurs loudunais, qui sont aussi des patoiseurs...
Que sont devenus ces patoiseurs ? Sachant que cette région est une frontière entre la Langue d'Oc et la langue d'Oil, voir sur Canal Académie :
Les langues régionales de France. Poitou, Aunis, Saintonge : à la fois oc et oïl :
http://www.canalacademie.com/ida6810-Les-langues-regionales-de-France-Poito…


Les documents sont issus des archives de l'Ouest-Eclair : http://www.ouest-france.fr/services/ouest-eclair.php
Les informations de la Vienne à caractère locale sont relatées dans les éditions de la Vendée et quelquefois du Maine et Loire.
On trouve les archives des Editions de Rennes, Nantes et Caen sur Gallica.
Les informations de la Vienne à caractère général sont dans toutes les éditions.

Je n'ai rien trouvé sur la création du club de foot de Saint-Léger, l'Amicale Sportive de Saint-Léger, car cela "est passé inaperçu", sans intérêt pour la presse, cependant à partir de 1936 ... L'équipe devait être très performante...
On notera dans ces archives une composition de l'équipe, composée de lycéens, d'étudiants, et ?...



7 mars 1936 - Page 6
LES TROIS-MOUTIERS

FOOTBALL. — Demain dimanche, l'équipe première des Trois-Moutiers recevra sur son terrain l'équipe première de St-Léger. Ces deux équipes, qui sont sensiblement de même force, fourniront certainement un très beau jeu.
Lors du match aller, l'équipe des Trois-Moutiers remporta par 4 buts à 2. Amateurs de sports, n'oubliez pas de venir les applaudir et les encourager.





15 mars 1936 - Page 7
GRAND CONCERT SUIVI DE BAL — Samedi 22 mars, salle Berger, 18 h. 30,
organisé par la musique de St-Léger-Berrie, avec le concours des chanteurs comiques et patoiseurs loudunais.
A 13 heures, grand banquet salle Salzay. La carte de membre honoraire donnera droit à l'entrée gratuite du titulaire et sa famille au concert et au bal.
On peut se procurer des cartes de membre honoraire et de banquet chez MM. Malaure, Salzay et Berger.
Orchestre Jazz « Les San-Bill ».






23 mars 1936 - Page 5
BASKET-BALL — Une section de basket-ball vient d'être créée par l'Amicale Sportive.
Elle a fait ses débuts sur le terrain préparé pour la circonstance.
Ce genre de sport qui plaît beaucoup à ceux qui le pratiquent, fera de nombreux adhérents.








27 mars 1936 - Page 8
BELLE FÊTE MUSICALE — Quoique très éprouvée par la sérieuse épidémie de grippe qui sévit avec intensité dans la commune, la fête de la musique n'en a pas moins obtenu un beau succès.
A 13. heures, après l'apéritif d'ordonnance, un magnifique et excellent repas groupait, salle Salzais, les musiciens et leurs sympathisants amis.
M. Malaure, le sympathique président, présidait, entouré des maires de Berrie, Pouançay, de St-Léger.
Un menu des mieux choisis valut à Mme Salzais les compliments les plus flatteurs.
Ces agapes se terminèrent au milieu des champs et des rires. Puis, à 20 h., ce fut le concert-bal.
Les organisateurs avaient fait appel au célèbre patoiseur loudunais, M. Merle, qui, selon son habitude, déchaîna, au cours de ses rôles, les rires enthousiastes de toute l'assistance.
Quant à la partie musicale, elle fut également très bien réussie. Aussi, les auditeurs ne ménagèrent-ils pas leurs applaudissements aux dévoués et désintéressés musiciens qui se donnèrent tant de peine pour mettre au point un programme aussi complet.
Le bal qui clôtura cette belle fête fut des mieux réussis et l'entrain et la gaîté ne cessèrent de régner jusqu'au matin.
Nos meilleurs compliments au comité organisateur que nous espérons revoir à l’œuvre l'année prochaine.






Salzais, Malaure, des noms qui parlent pour les "autochtones", Malaure le Ferblantier à travers des cartes postales anciennes :
http://www.stleger.info/les72StLeger/region9/86a.cpa3.htm

St-Léger-de-Montbrillais en 1910
http://www.centre-presse.fr/lib/spaw2/uploads/files/Saint Leger de Montbril…




18 avril 1936 - page 7
BERRIE
ASSEMBLÉE ET MATCH DE FOOTBALL.
— Toujours de mieux en mieux, et pour donner plus de relief et d'animation à leur assemblée annuelle, qui eut lieu ces jours de fêtes,
les organisateurs de la commune de Berrie, qui font bien les choses, avaient prévu dans le programme une rencontré de football entre deux sociétés voisines :
l'Amicale de Saint-Léger (1) et l'Union des Trois-Moutiers (1).
Dès 15 heures, une assistance très nombreuse était déjà rendue sur le terrain de sports.
Le match, très passionnant à suivre, fut gagné par Saint-Léger, qui enleva la partie par 9 à 3.   
Trois-Moutiers joua de malchance et méritait d'être mieux partagé.   ....
La rencontre terminée, tous les spectateurs se rendirent sur le lieu de l'assemblée et au bal et se récréèrent jusqu'à une heure avancée de la nuit.







26 avril 1936 - page 7
ST-LÉGER-DE-MONTBRILLAIS
GRANDE MANIFESTATION SPORTIVE.
— Le 10 mai prochain cette accueillante localité sera en fête ; ce jour-là devant être la clôture de la saison sportive.
Pour la circonstance, « L'Amicale » fera tout le nécessaire à seule fin de donner satisfaction aux spectateurs qui viendront très nombreux dans cette petite localité si renommée pour ses excellents vins blancs.
Le Clos de Châlons, où se déroulera la fête, sera ce jour-là le théâtre de différentes épreuves : basket-ball, foot-ball, et exercices de gymnastique.
Du reste, voici le programme complet de cette fête :
     A 13 heures, Rassemblement des Sociétés, 130 athlètes ;
     A 13 h. 30, Match de basket-ball, Brézé-SaintLéger ;
     A 14 h, 30, Match de foot-ball, Montreuil (2) - Saint-Léger (2) ;
     A 15 h. 30, Démonstration de gymnastique, U. S, Thouars ;
     A 16 heures, Tournoi de foot-ball à quatre entre C. A. S. Châtellerault, U. A. Montreuil, A. S. Trois-Moutiers, A. S. Saint-Léger ;
     A 17 h. 30, Remise des coupes aux vainqueurs ;
     A 18 heures, Vin d'honneur à la Mairie ;
     A 20 heures, Grand bal ; Tirage d'une tombola.






3 Mai 1936 - Page 7
LA GRANDE FÊTE DU 10 MAI — Les quelques 500 spectateurs qui, en avril 1935, assistèrent à la grande fête sportive de l'A. S. Saint-Léger-de-Montbrillais n'ont pas oublié le succès remporté par cette belle manifestation.
Beaucoup furent agréablement surpris de constater que dans une commune de 600 habitants, le sport prit tant d'importance alors qu'avant 1934 le football était lettre morte.
Cette année, l'Amicale Sportive est encore plus active. Non seulement, elle pratique le football, mais depuis, l'an dernier, des sections de préparation militaire et de basket-ball ont été créées.
De plus, la Société Sportive locale a l'avantage d'être agréée du Gouvernement, ce qui lui permet d'obtenir des subventions.
La renaissance du sport à Saint-Léger se manifestera prochainement.

C'est, en effet, le 10 mai qu'aura lieu la grande fête sportive avec le concours de la Gymnastique de Thouars ; la musique de Saint-Léger-Berrie ; les clubs de foot-ball et de basket-ball ;
CAS. Châtellerault ; U. A. Montreuil ; A. S. Trois-Moutiers ; A. S. Brézé ; A. S. Saint-Léger.
Voici d'ailleurs le programme de cette manifestation :
    13 h. — Rassemblement et défilé des sociétés.
    13 h. 30. — Match de basket-ball (Brézé-Saint-Léger).
    14 h. 30. — Match de foot-ball (U. A. Montreuil (2) ; A. S. Saint-Léger (2).
    15 h. 30. — Démonstration de gymnastique.
    16 h. — Grand tournoi de foot-ball à 4.
    17 h. 30. — Remise des récompenses.
    18 h. — Vin d'honneur à la mairie. 20 h. — Grand bal. Tirage de la tombola.









On apprend ici que le terrain de foot est la propriété de Mr Audet qui l'a acquis de Mr Aristide Gigot.

9 mai 1936 - Page 7
SAINT-LEGER
MANIFESTATION SPORTIVE
. — La petite ville de Saint-Léger, toujours si accueillante, sera en liesse dimanche à l'occasion de sa fête sportive.
L' « Amicale » s'est mise en quatre pour que tout soit parfaitement aménagé.
Le terrain sur lequel se dérouleront les différentes épreuves appartenait à M. Aristide Gigot, le regretté conseiller général du canton des Trois-Moutiers,
et vient d'être acquis par M. Audet, conseiller municipal, pour que L' « Amicale » puisse en profiter.







13 mai 1936 - page 10
LA MANIFESTATION SPORTIVE DE L'A. S. DE SAINT-LÉGER DE MONTBRILLAIS
La réunion sportive qui a eu lieu dimanche à Saint-Léger-de-Montbrillais, a remporté un succès sans précédent.
La Société de gymnastique de l'U.S. de Thouars et la musique de Saint-Léger-Berrie... étaient venues prêter leur concours et rehausser l'éclat de cette manifestation sportive.
Le début fût marqué par le match de basket-ball de Saint-Léger sur Brézé par 42 à 8.
Nettement supérieurs, le locaux eurent facilement la victoire sur les visiteurs. Puis l'U.S. de Thouars se distingua par de brillants exercices de gymnastique qui furent très goûtés du public.
Le tirage au sort du tournoi de football opposa le C.A.S. Châtellerault (J) à l'U.S.Montreuil-Bellay.
Malgré un jeu sûr et adroit des Montreuillais, les jeunes Caséistes furent victorieux, grâce à deux jolis shoots du vétéran Roux, demi-centre et capitaine de l'équipe.
Dans le second match, Saint-Léger fut très supérieur, aux Trois-Moutiers, renforcés par deux joueurs Orléannais de première force, Allamassé et Koch, qui assurèrent la victoire par 9 à 2.
La finale est revenue à l'A.S. de Saint-Léger, battant le C.A.S. Châtellerault (J) par 2 à 1 ; à la mi-temps le C.A.S.C. menai par 1 à 0.













28 mai 1936 - Page 6
Dans la répartition des clubs de football de la Vienne qui doivent prendre part aux championnats de 1936-1937, nous relevons les sociétés sportives ci-après de notre région :
   1ere division. — Poule A., Union Sportive des Cheminots, Loudun.
   2e division. — Poule B, Etoile Sportive des Trois-Moutiers ; Amicale Sportive de St-Léger-Montbrillais ; Union Sportive des Cheminots, Loudun.









12 juin 1936 - page 7
BASKET-BALL
— Encore une nouvelle victoire à inscrire au palmarès de notre alerte Société sportive l' « Amicale » de Saint-Léger.
Cette équipe qui s'est déplacée à Brézé-Saint-Cyr a obtenu un nouveau succès, sous le commandement du joueur Rabin, très apprécié dés sportifs de la région.
Malgré sa jeunesse, devant des adversaires redoutables, L' « Amicale » de Saint-Léger enleva la partie de haute main, s'assurant la victoire par 44 à 4.












23 juillet 1936 - Page 6
ST-LEGER-DE-MONTBRILLAIS
A L'AMICALE SPORTIVE
— Le conseil d'administration de l'A. S. St-Léger vient de se réunir sous la présidence de M. Bonvalet entouré de MM. Audet, Hervot, Sarrasin, Audouin,
Baillergeau, Gerbault, Hicel, Malhaure, Rabier et Robin.

Tous les membres présents acceptent d'être candidats pour la formation du prochain conseil d'administration.
Cinq membres sont désignés pour l'aménagement du Stade. Ce sont : MM. Bonvalet, Audet, Gerbault, Hervot, Malhaure.
Il est décidé que l'A. S. offrira cette année un prix à l'un des élèves reçu au C.E.P.
Deux stands vont être aménagés, l'un sur la place du cimetière, pour les séances d'entraînement ; l'autre au stade, pour les fêtes et concours.
Les séances commenceront vers le 15 août.
Les résultats à l'examen du brevet militaire ayant été satisfaisants en 1936, grâce à la collaboration des gendarmes des Trois-Moutiers, des renseignements seront donnés à tous les jeunes gens que la préparation militaire
pourrait intéresser.
Le jeune Hirel, blessé au cours d'un match de football, touchera de l'assurance « l'Abeille » une indemnité de 178 francs.
L'assemblée générale est fixée au dimanche 30 août.








13 septembre 1936 - Page 7
St-LÉGER-DE-MONTBRILLAIS
DE PROGRÈS EN PROGRÈS
— L'Amicale Sportive de St-Léger va pratiquer le football, le basket, le tir et la préparation militaire.
La saison de football et de basket commencera officiellement le dimanche 20 septembre jour de la nouvelle assemblée de Montbrillais au stade Audet.
Afin de composer définitivement les équipes, tous les joueurs sont instamment convoqués pour le dimanche 13 septembre, à 15 heures.
Ce jour-là, l'Amicale Sportive de St-Léger organise un concours du meilleur footballeur ainsi qu'un match vieux contre jeunes.
Pour mémoire, le concours de tir est fixé aux 13 et 20 septembre





29 septembre 1936 - Page 8
ST-LÉGÈR-DE-MONTBRILLAIS
REUNION SPORTIVE
- Le Conseil d'administration de l'Amicale Sportive de St-Léger-de-Montbrillais vient de se réunir à la mairie de cette localité.
MM. Hirel, Chartier, Robin et Sarrazin s'étaient excusés. Les autres membres étaient présents.
Après échanges de vues, diverses décisions ont été prises à l'unanimité :
     1° Une grande tombola sera organisée prochainement avec le concours de la société, jusqu'à concurrence de 1.000 francs. M. Hervot, secrétaire, a tout pouvoir pour l'achat des lots.
     2° Le vin d'honneur, après chaque match sera commandé à l'avance par le trésorier.
     3° M. Charpentier, délégué au tir, est chargé d'aménager le stand pour le concours.

La première équipe de football est ensuite formée ; elle est composée comme suit :
     MM. Robin, Malaure, Audouin, Richard, Hirel, Gerbault, Chartier, Guenon, Bonnefonds, Lambault, Firmin, Rabier.
     Remplaçants : MM. Lhervois. Berger.

L'ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 23 heures.





5 octobre 1936 - page 6
ST-LÉGER-DE-MONTBRILLAIS
L'ASSEMBLÉE DE MONTBRILLAIS
— Comme prévu, l'assemblée nouvelle de Montbrillais fêtée au stade Audet, fut en tout point réussie.
Le bal champêtre connut lui aussi une très grande affluence. Rarement, dans la commune on vit un parquet de danses aussi comble. De jour comme de nuit, ce fut plutôt une suite de bousculades que de la danse.
En tout cas, il y eut beaucoup d'entrain.
Cette fête, parfaitement organisée, fait honneur au hameau de Montbrillais. dont les habitants peuvent se vanter d'avoir eu une belle assemblée.







12 octobre 1936 - page 7
ST-LÉGER-DE-MONTBRILLAIS
UN DÉPART REGRETTÉ
— Admis à faire valoir ses droits à la retraite, M. Bayle, le dévoué chef de station de la gare de Saint-Léger, va nous quitter d'ici peu pour se retirer à Savigny-sur-Braye (Sarthe).
D'un commerce très agréable, toujours prêt à rendre service aux usagers de la gare, il sera vivement regretté
Que sa retraite soit longue, douce et paisible, tels sont nos meilleurs vœux.







L'équipe de football de Saint-Léger participe au tournoi de Pâques des Sables d'Olonne.

Remarquons qu'il existait une liaison ferroviaire Loudun --> les Sables, voir :
http://loudun.discuforum.info/t327-Chemin-de-fer-de-Chinon-a-Thouars.htm?q=…
http://loudun.discuforum.info/t789-Le-train-dans-le-Loudunais.htm?q=olonne


25 mars 1937 - page 7
Dimanche 28 Mars 1937 - Lorient Sports (1) et A. S. St-Léger de Montbrillais contre Tigres Vendéens (1 et R.)


Nous voici, une fois de plus, à la veille de Pâques. Chacun sait que, pour cette occasion, les Tigres Vendéens ne manquent jamais d'organiser une grosse réunion, en s'assurant le concours d'équipes de réelle valeur.
Depuis quelques saisons, afin de varier un peu, les Tigres ont fait appel à des clubs qu'en temps ordinaire ils n'auraient pu se permettre d'engager.
C'est ainsi que le public de notre région a vu évoluer sur le terrain du Parc des Sports de la Rudelière : l'Excelsior de Roubaix, en 1935, puis la scientifique équipe de l'Austria F. C. l'an dernier.
Dans l'impossibilité de recevoir leurs vainqueurs du 8 novembre en Coupe de France, les Sablais ont fait appel à Lorient-Sports, club classé comme Douarnenez en division d'honneur de l'Ouest,
mais occupant un rang bien meilleur dans le championnat de cette Ligue.
Dans ces conditions, nul aux Sables ne se plaindra de la conclusion de cette rencontre qui, placée sous le signe de l'amitié, n'en conservera pas moins un intérêt de tout premier ordre.
Le but des Tigres sera de prouver à leurs amis et supporters que le score subi par eux à Douarnenez ne reflète nullement la différence existant entre les deux clubs de division d'honneur des deux ligues.

Lorient-Sports, dont nous présenterons l'équipe au cours d'un prochain article, vient pour la première fois dans notre région et désire produire une bonne impression.
C'est la première équipe au complet et non une équipe de balladeurs qui fera le déplacement.
Cette réunion sera complétée par la venue aux Sables d'un petit club de la Ligue du Centre, l'Amicale Sportive de Saint-Léger de Montbrillais, dont les dirigeants ne laissent passer aucune occasion d'encourager leurs Joueurs en leur donnant une leçon de « choses sportives ».
L'équipe première de cette jeune société jouera en lever de rideau contre l'équipe réserve des Tigres qui, ce jour-là, sera particulièrement forte par suite des rentrées de joueurs de première particulièrement aimés du public.
Cette belle réunion a été placée sous le patronage de M. le Maire des Sables, de M. le Sous-Préfet, de M. le Commandant Machet, commandant d'armes.
Les charmantes Reines des Sables ne manqueront pas à la tradition qui est d'apporter avec leur gracieux sourire le souhait de cordiale bienvenue à nos hôtes sportifs, en leur remettant des gerbes de fleurs sur le terrain.
Notons encore que pour cette occasion une tombola-surprise sera tirée sur le terrain. Des billets seront vendus au cours de la réunion.




27 mars 1937 - Page 7
PAQUES AUX SABLES-D'OLONNE - Dimanche 28 mars 1937
LORIENT-SPORTS (1) contre TIGRES VENDÉENS (1)

Nous avons présenté à nos lecteurs les acteurs de premier plan qui, en la personne des joueurs de l'équipe première de Lorient-Sports vont participer au Gala de football de Pâques des Sables.
Voici aujourd'hui ceux qui vont compléter cette belle réunion.
Tout d'abord le match de lever de rideau sera disputé entre l'équipe de l'A. S. de Saint-Léger de Montbrillais, un club de la Vienne et la Réserve des Tigres Vendéens,
Nos visiteurs Poitevins pour n'avoir pas un nom très connu, possèdent néanmoins une équipe composée de jeunes éléments, Lycéens pour beaucoup, donc ardents et pratiquant un football
rapide scientifique et exempt de toute incorrection.
En mal 1936, l'A. S. Saint-Léger a gagné le Tournoi de Saint-Léger devant les Juniors du C. A. S. Châtelleraudais et l'U. A. de Montreuil-Bellay (1).
Au cours de la saison actuelle, sur 22 matches disputés l'A. S. Saint-Léger a remporté 18 victoires et fait une fois match nul.
Voici la composition de l'équipe visiteuse :

Robin (Collège Châtellerault)
Malaure (cap)          Berger
Audoin       Guennon            Gerbault
           (Collège Loudun)
Richard        Plrmin         Bonnefond      Lambault
         (ex J. A. Saumur)
              Chartier.


Les Tigres aligneront l'équipe suivante
Gauvreau (ex-Mellinet)
Jaumain             Bastide
Chauvière         Marsault (cap)        Georget
Gulbert        Laury           David       Poirier     Jourdaine

Remplaçants : Milcendeau, Gauvin, Robin, Chauche.
Coup d'envoi : 13 h. 30. Arbitre : M. G. Bibard.









30 mars 1937 - page 6
LE GRAND GALA DE PAQUES DES SABLES-D'OLONNE
LORIENT-SPORTS (1) bat TIGRES VENDEENS (1) par 4 buts à 1
TIGRES VENDEENS (R.) battent A. S. St-LEGER de MONBRILLAIS (1) par 4 buts à 1


LES SABLES-D'OLONNE, le 29 mars
. — Très belle réunion qui tint toutes ses promesses. La température un peu fraîche mais largement ensoleillée, incita un public nombreux à effectuer le déplacement au Parc des Sports.
Le terrain était en parfait état.
En lever de rideau, la réserve des Tigres prit le meilleur sur l'A. S. St-Léger de Montbrillais, par 2 à 1, mais les visiteurs firent mieux que se défendre.
Seule, l'inefficacité de leurs avants les empêcha de réaliser.
Le grand match mit en présence deux équipes assez près l'une de l'autre. Le facteur chance donna l'avantage aux Lorientais qui surent mieux se démarquer.
Les Tigres à plusieurs reprises nous firent assister à de très jolis mouvements offensifs qui se heurtèrent à un goal en belle forme ou manquèrent de peu le but.
A la mi-temps les Tigres Vendéens menaient à la mi-temps par 2 buts à un.
Lorient égalisa au début de la seconde mi-temps puis marqua le but vainqueur sur corner.
Les deux équipes furent excellentes.
L'impression produite par les deux équipes fut bonne.







5 mai 1937 - page 7
EDUCATION PHYSIQUE DOUESSINE — L'E. P. D. en déplacement à Saint-Léger-de-Montbrillais.

dimanche dernier, ne fut pas favorisée par la chance. L'équipe adverse des Trois-Moutiers, renforcée de trois joueurs de Montreuil, deux de Loudun, un de Chinon, battit Doué par 2 à 0.
Jouant de malchance, l'E. P. D. domine pourtant nettement et ne peut placer un but durant toute la partie.
Ensuite, Saint-Léger joua contre Saint-Jouin et gagna par 2 à 1. Puis Saint-Léger et Trois-Moutiers s'affrontent.
Après les quarante minutes de jeu réglementaires, le score est de 1 à 1 et des prolongations donneront la victoire à Saint-Léger, qui est renforcé de deux joueurs nouveaux pour jouer cette finale.
Un vin d'honneur eut lieu à la Mairie, et la coupe fut remise à l'équipe locale qui, par son courage l'avait bien méritée.







15 mai 1937 - Page 6
ST-LÉGER-MONTBRILLAIS
A L'AMICALE SPORTIVE.
— Le conseil d'administration de l'Amicale Sportive de Saint-Léger vient de se réunir en séance ordinaire à son siège social, à 21 heures.
Etaient présents : MM. Bonvalet, président ; Hervot, secrétaire ; Sarrasin, trésorier ;
           Charpentier, délégué au tir ; Chartier, Malaure, Rabier, membres.
   Le Conseil constate avec satisfaction que la fête sportive du 2 mai fut un véritable succès ; décide qu'au prochain tournoi, en cas de match nul, les prolongations seront supprimées ;
félicite la « Loudunaise » pour sa brillante exhibitions de gymnastique lors de la récente fête de Saint-Léger.
   Approuve le compte fendu financier depuis la dernière séance, soit 2.136 fr. de recettes et 1.173 fr. de dépenses.
   Prend connaissance du nombre de membres honoraires qui, actuellement s'élève à 98 ; arrête définitivement la date du tirage de la tombola au dimanche 16 mai, à 15 heures (salle de la mairie) ;
décide d'organiser une excursion au bord de la mer, probablement à Châtelaillon, le 11 juillet, et fixe les prix du voyage comme suit :
membres actifs, 15 fr.; membres honoraires, 30 fr.; étrangers, 35 fr.







7 juin 1937 - page 6
SAINT-LEGER-DE-MONTBRILLAIS
CONSEIL MUNICIPAL
— Réuni en session extraordinaire le Conseil municipal a adopté par 7 voix contre 2 le projet scolaire présenté par M. Destrimouille, architecte.
Ce devis prévoit la construction d'une 3e classe, lavabos et agrandissement de l'école.
Cette décision a été bien accueillie par les parents des élèves.







20 février 1938 - Page 5
Grève de carriers à Châtellerault
CHATELLERAULT, 19 février
— A Saint-Léger-de-Montbrillais, près de Loudun, les ouvriers français et étrangers de l'entreprise Berthault se sont mis en grève.
Ils avaient demandé 15 % d'augmentation de salaire ; mais les pourparlers engagés entre leurs délégués et les patrons n'ont pas abouti.
Les ouvriers occupent la carrière pendant les heures de travail.


20 avril 1939 - Page 9
DIMANCHE A DOUÉ-LA-FONTAINE
:
L'équipe première des bleu et blanc a brillamment clos sa saison. En effet, dimanche dernier, en déplacement à Samt-Léger-de-Montbrillais, elle enleva la Coupe Colas, après avoir battu en demi-finale Saint-Léger et en finale, Chinon..
Dimanche prochain, le stade Pierre-Yves verra la clôture de la saison. A cet effet, l'équipe seconde rencontrera la première équipe de l'Avenir de Saint-Cyr-en-Bourg.


Les Archives s'arrêtent en 1941





Et de nos jours ?
Voir : http://www.stleger.info/les72StLeger/region9/86a.htm
Le stade Roméo Bonvalet, ancien instituteur public.
L'écusson de l'AS


La Nouvelle République du 19 août 2009
Décès de M. Bonvalet, fondateur de l'AS Saint Léger de Montbrillais

     Âgé de 99 ans, président fondateur et d'honneur du club, instituteur avec son épouse à Saint-Léger.
     Il avait légalisé le club en 1933 avec comme activités la préparation militaire et le football.
http://www.pleumartin.com/PDF/agri loudun.pdf



http://aga86330.footeo.com/saison-2011-2012/5eme-division-p-a/equipe-anglie…


Remarque : Le 17 décembre 2012, j'ai rajouté :


7 mars 1936 - Page 6
LES TROIS-MOUTIERS

18 avril 1936 - page 7
BERRIE

26 avril 1936 - page 7
ST-LÉGER-DE-MONTBRILLAIS

9 mai 1936 - Page 7
SAINT-LEGER

15 mai 1937 - Page 6
ST-LÉGER-MONTBRILLAIS

28 mai 1936 - Page 6
_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Déc - 00:29 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DES TROIS MOUTIERS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème subSilver modifié par Caro