BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le facteur de St Léger de Montbrillais, un fin pêcheur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DES TROIS MOUTIERS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6,31

MessagePosté le: Lun 21 Jan - 19:20 (2013)    Sujet du message: Le facteur de St Léger de Montbrillais, un fin pêcheur Répondre en citant

Le facteur de Saint Léger de Montbrillais capture un brochet d'un mètre dix dans la Dive



Ouest-Eclair - 3 octobre 1936 - page 8
ST-LÉGER-DE-MONTBRILLAIS
UN ADROIT PÊCHEUR
. — En dehors de son service, notre aimable facteur, M. Sarrazin, très bien vu de la population et qui, en même temps, est un fervent de la gaule,
vient de capturer dans le canal de la Dive, cours d'eau très Poissonneux, un énorme brochet du poids de 6 k. 250 et d'une longueur de 1 m. 10.
Aussitôt la nouvelle connue dans le bourg de Saint-Léger, une grande partie de la population s'est rendue au domicile de M. Sarrazin pour admirer cette belle pièce.
Toutes nos félicitations à cet adroit pêcheur, qui a débarrassé La Dive d'un animal qui était la terreur des petits poissons.




Un brochet de 1 mètre 10 et 6 kg 250, en voilà un de 1, 16 m pour 22 livres :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/communes/Sainte-Néomaye/n/Co…

Brochet de 6 et 7 kg :
http://pechemag.fr/pecher-deux-beaux-brochets-le-meme-jour.php

1,10 m pour 22 livres :
http://www.portail-peche.com/belles-prises/popup-prise.asp?id=228

Bref un brochet au beurre-blanc accompagné d'un vin blanc de Saint-Léger, je ne peux m'empêcher d'un pousser une petite :
http://al.deliquet.free.fr/Bellesaintonge/TXT_vin-bian.htm
Bon c'est Charentais ... Si pas de son, changer de navigateur internet, ou installer les plugins




L'histoire ne nous dit pas si le facteur était adhérent de la Baleine Loudunaise (qui existait à cette époque), ou d'une autre association de pêche.
Ouest-Éclair - 27 janvier 1936
Loudun - La baleine Loudunaise

Compte rendu de l'année 193S
Pendant l'année écoulée, « la Baleine Loudunaise » a procédé aux immersions suivantes dans ses cantonnements de la Dive canalisée :
    1° En mai 1935, 6.000 alevins de truite ;
    2° En décembre 1935, 2.500 alevins de gardons, tanches et carpes ;
    3° Fin décembre 1035. 100 kilos de  poissons représentant environ 10 000  alevins de gradons, tanches et carpes.

Le 16 janvier dernier, nous avons eu l'heureuse surprise de la visite de M Marsat, le très aimable inspecteur des Eaux et Forêts,
qui avait tenu à accompagner les membres du bureau de la société et à procéder lui-même à l'immersion de 500 reproductions sélectionnées
de gardons, tanches vertes de Silésie, carpes « cuir », carpes communes, carpes « miroir ».
Ces derniers poissons, adultes pour la plupart reproduiront cette année même.
Nous remercions bien vivement M. l'Inspecteur des Eaux et Forêts de la bienveillante attention qu'il porte à la société.
En résumé, reconnaissons que rien n'a été négligé. Les dirigeants affirment qu'ils espèrent faire mieux encore cette année, si les pêcheurs viennent se grouper plus nombreux autour d'eux.

Une question très importante était celle du faucardement des berges permettant l'accès. Ce travail avait été un peu négligé depuis plusieurs années.
L'an passé, la société s'est vue dans l'obligation de participer aux frais d'un faucardement des berges permettant l'accès, tardif et inefficace.
Pour l'année 1936, l'entente a été faite avec le service des Ponts et Chaussées et la date a été fixée au début de juin.
Après la visite des lieux. M. Le Tessier. ingénieur des Ponts et Chaussées, a promis de procéder au nettoyage des chemins de halage pour l'ouverture de la pêche.
Voilà une bonne nouvelle. Reste la question du nettoyage du lit du canal, cette affaire sera solutionnée en temps utile pour permettre à chacun de choisir son emplacement.
Toutefois, des frayères de plantes aquatiques seront réservées dans chaque bief. Débarrasser totalement le lit serait très imprudent.

Nous rappelons aux sociétaires que les cartes ont été mises en recouvrement depuis le début de janvier.
Prix : 10 fr. pour 1936 avec droit de pêche à 3 lignes et chasse aux gibiers d'eau, sur tous les cantonnements de la société,
du pont de Pas-de-Jeu, au barrage de Veillet, longueur 9 k. 500. En outre, des cartes pour les nouveaux adhérents sont déposées
chez M. Mercier, tabac, place du Portail-Chaussée ; M Billaud, café, place Ste-Croix et chez les délégués des sections de Curçay,
Pas-de-Jeu. Arçay, Les Trois-Moutiers, etc...




Pourquoi la Baleine Loudunaise ? Si Marseille a sa sardine, Loudun a sa baleine !

La suite est approximative, pour en savoir plus, consulter :
Histoire des rues de Loudun - Société historique du pays de Loudunois, 2002 - 109 pages
Et autres travaux de ladite société



De quelle baleine il s'agit :
                                 La baleine du Pasquin

Dans des temps plus anciens, Loudun avait 6 portes, dont la porte de Pasquin.
Un Loudunois plaisantin fit courir le bruit qu'il avait vu s'échouer une baleine.

http://araneiorbis.chez.com/Coutumes/La_vie/Pasquin.html

http://jcraymond.free.fr/Terroir/Legendes/Pasquin/Pasquin.php


Robert Mineau, dans son ouvrage, Légendaire de la Vienne :

     Avant la guerre de 1914, un hôtel de la Baleine existait encore à la porte du Pasquin.
     La Baleine du Pasquin est le nom actuel d'une société de pêche.
     Loudun possède une rue et un café de ce nom. Réf. : Charbonneau-Lassay,

     BALEINE DU PASQUIN (LOUDUN) Le Pasquin (du vieux français pasquis, marécage) était un abreuvoir
     fangeux et herbu alimenté par les douves des remparts de Loudun. Au XVIIIe siècle, il y avait près de ce lieu une auberge à l'enseigne de la baleine.
     Un matin, on trouve dans le lit boueux du Pasquin le cadavre gonflé d'un âne, à ce que rapporte la tradition.
     Un plaisant répandit la nouvelle q'une baleine venait de s'échouer dans ce bourbier et de nombreux curieux accoururent à ce bruit.




Auguste Louis Lerosey, dans Loudun, Histoire Civile Et Religieuse :
http://monsieurmyriam.unblog.fr/histoire-de-loudun/
Les murailles étaient primitivement percées de quatre portes.
La porte Saint Nicolas, la porte de Notre-Dame ou porte de Mirebeau, celle de Saint-Jean ou porte de Chinon et celle du Martray.
Mais, à cause de leur grand éloignement, on y ajouta par la suite la porte du Pasquin et la porte du Portail Chaussée.
La porte du Martray a été la seule conservée et on peut voir encore sur les murs de ses deux tourelles la trace des biscaïens qu’elle a reçus dans les combats
contre les Anglais et dans les guerres de religion.
Aussi dit ici :
http://jcraymond.free.fr/Histoire/Lieux/L/Loudun/LoudunHistoire/LoudunHisto…
et :
http://araneiorbis.chez.com/Histoire/Loudun/LoudunHistoire.html

Lerosey, page 27 ancienne édition et page 29, nouvelle édition :
Peste de 1632 - Défense fut faite au gardien de l'aumônerie et aux hôteliers de recevoir les pauvres étrangers ; aux vendeurs de poisson de
jeter dans les rues les eaux dans lesquelles il faisaient tremper leur marchandise ; ils devaient les porter de nuit dans le Pasquin.

Lerosey - Les protestants à Loudun - Page 86 ancienne édition et page 74 nouvelle édition :
Latour-Ozanneau qui n'avait pas abjuré, fut arraché, dit-on, de son lit presque agonisant. Son cadavre fut traîné sur la claie par le bourreau, qui le jeta dans le Pasquin.



Dans divers documents on parle de :
    Hôtel de la Baleine
    Baleine du Pasquin
    Auberge de la baleine
    Café de la baleine

    Ruisseau du pasquin

    Porte du Pasquin (Ouest-Eclair, Conseil Général), au sud ouest de loudun
    Rue du pasquin
    Carrefour du Pasquin (Nouvelle République)
    Place du Pasquin (ouest éclair)

    La Baleine loudunaise qui est une société de pêche

La porte du Pasquin devait se trouver à l'intersection de ces 4 rues :
Boulevard du 8 mai 1945 - Boulevard Jean Pascaud
Rue du Pasquin - Avenue du docteur Colas
C'est peut-être ce que l'on appelle le carrefour du Pasquin ?

http://www.streetviewing.fr/loudun, pasquin




Dans les documents de "Loudun miliitaire"  :  http://fr.calameo.com/read/001135950b8c8b9536dd5
Journal de Loudun - 3 septembre 1916 - La baleine du Pasquin
     Pour y accéder : soit défiler les pages jusqu'au 3 septembre
     soit zoomer la page, à droite de Pasquin, cliquer sur page (en jaune).

Remarque : les documents du Souvenir Français Comité de Loudun
http://fr.calameo.com/accounts/1135950

On y lit, par exemple :
CLERC Pierre Ernest, Instituteur aux Trois-Moutiers, mort pour la France, cérémonie de remise de médaille :
http://www.calameo.com/link?id=35689665

RABY Henri Albert, facteur aux Trois-Moutiers :
http://www.calameo.com/link?id=38604476

LEJEUNE Jules Marie Edgard (fils aîné du baron Lejeune)
http://www.calameo.com/link?id=29403279



En 1936, le quartier du Pasquin était l'objet de pannes de courant dues à des oiseaux !

Ouest-Eclair - 3 février 1936 - Page 6
UNE PANNE ÉLECTRIQUE SANS PRÉCÉDENT
. — Vendredi, vers 10 heures, une panne électrique s'est produite inopinément dans certains quartiers de notre ville,
notamment dans ceux du Pasquin, Porte-Saint-Nicolas, de la Gare, etc..
Dans le public, on se demandait qu'elle était la cause de cet arrêt. Or, nous venons d'apprendre que M. Giroire,
demeurant au Pasquier, en sortant dans sa cour, aperçut un énorme oiseau qui traversait les fils électriques, se fit électrocuter et tomba raide mort.
A ce moment-là, il se produisit un arc électrique formidable éclairant tout le quartier, ce qui détermina la panne.
L'oiseau en question, ramassé par M Giroire, et que nous avons vu, est une belle orfraie mesurant 85 centimètres d'envergure.
Ce cas, excessivement rare, et que nos électriciens ne pouvaient prévoir, méritait la peine d'être signalé




Ouest-Eclair - Loudun - Une orfraie provoque une panne d'électricité - 9 mars 1936 - page 6
Vendredi soir, vers 19 h. 45, une panne électrique de courte durée, s'est produite en ville. Chose surprenante, elle se produisit dans les
mêmes conditions que celle que nous avons signalée il y a environ trois semaines.
Au même lieu, quartier du Pasquin, une énorme orfraie, mesurant 0 m. 87 d'envergure, s'est jetée comme la précédente, dans les fils électriques et
est tombée brûlée et déchiquetée en face la maison de M Giroir.




Ouest-Eclair - Échos Loudunais - 13 mars 1936
La fée Électricité a encore fait des siennes samedi soir et tout et nous plongeant dans les ténèbres quelques minutes a fait une nouvelle victime.
Grâce à l'intervention immédiate des surveillants, toujours au guet, la lumière nous a été promptement rendue.
Le quartier du Pasquin n'a eu qu'une courte émotion.






De nos jours (sauf erreur de ma part), il existe deux sociétés de pêche dans la région :

      - La Baleine Loudunaise
      L'association a deux lieux de pêche répertoriés, le canal de la Dive pour la pêche en rivière, et l'étang de Beausoleil, géré par la municipalité de Loudun.

      - La truite Moncontouroise, l'APPMA Moncontouroise





Revenons à notre brochet :
On parle de record de pêche relatif à la taille du poisson (longueur, poids) :
1,25 m : http://www.youtube.com/watch?v=mkwuAYE_sj4

Encore des records :
http://www.session-peche.com/t98p30-brochets-records

Celui-ci fait 1,27 m
http://i45.servimg.com/u/f45/12/15/74/97/photo_12.jpg


On cite un brochet de 1m 50 pour 25 kg pris en Allemagne en 1986


Pas de silures en vue dans la Dive ?
Plus de 2 millions de visiteurs pour ce silure pris par une jeune femme :

http://www.youtube.com/watch?v=liBtdC9-T9Y



En ce qui concerne la carpe, là aussi pas mal de records .... Il y a plusieurs familles de carpes...
1,13 mètres pour 46,1 kg pour une miroir :
http://www.pechedecarpe.com/records-carpe-peche/


Il y a pêche en étang privé et en étang public ... On fait une différence ... Celui-ci a l'air d'être pas mal connu :
http://www.colinmaire.net/lacs-prives/lacs-prives-ouest-france/lac-curton-r…

ou : http://www.rainbow-lake.com/Fr/index.html



Plus de 10 millions de visiteurs pour ce poisson qui avale un canard :
http://www.youtube.com/watch?v=Jp9BSW38bXg

Bon ... cela fera quelques visiteurs supplémentaires ...  


Par contre celle-là est réelle :
http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/nature-environnement/20121214.OBS2537…

Par de records en vue aux Trois-Moutiers :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/communes/Les Trois-Moutiers/n/Con…
Carpe de 10 kg ... Mais elle a le temps de grandir.

Une liste avec photos de lacs et d'étangs de la vienne (il n'y a pas St Jean de Sauves ...)
http://www.tourisme-vienne.com/fr/activites/9/autour-de-l-eau


La région a été divisée en « bassins », il y a le bassin de la Vienne, très étendu. Le Loudunais doit faire partie du bassin de la Dive du Nord :
http://www.deux-sevres.equipement-agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Dive_tempo_cl…
Ce bassin concerne le 49, le 79 et le 86, voir pages 2 et 8.

La Vienne et ses parcours de pêche, carte qui donne un aperçu des principaux cours d'eau, on voit les différents bassins :
http://www.peche86.fr/uploads/assets/carte_4b9f559268a56.pdf


VIENNE : RÉSEAU HYDROGRAPHIQUE
Voir page 49, la carte de la Vienne : pour aller à la page 49, faire "Maj + Ctrl + N"
http://www.eau-loire-bretagne.fr/informations_et_donnees/cartes_et_synthese…


La Dive, la rivière sacrée des Celtes.
Le Picton - Loudunais, sur les traces de La Divine - 2006

http://www.lepicton.com/articles/180-24.pdf

La Dive du Nord :
http://www.dsne.org/nature-42/milieux-naturels/La-Dive-du-nord

Au fil de La Sente Divine
http://www.tourisme-loudunais.com/mediatheque/documents/randonnees/pdf-sent…


Attention il y a plusieurs Dive dans le Poitou. En particulier deux Dive du Sud :
    Dive du Sud au sud de Moncontour, voir la carte "La Vienne et ses parcours de pêche" mentionnée plus haut.
    Dive du Sud au Sud Est des Deux-Sèvres qui se jette dans le Clain : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dive_du_Sud
_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Jan - 19:20 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
claude
C"est un début !
C

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2009
Messages: 271
Localisation: loudun
Date de naissance: 10/11/1942
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 1 046
Moyenne de Renaudot(s): 3,86

MessagePosté le: Mer 23 Jan - 14:52 (2013)    Sujet du message: Le facteur de St Léger de Montbrillais, un fin pêcheur Répondre en citant

Il y a plus de 40 ans, lors de vacances à Loudun et sur les conseils de beau-papa, je me suis acheté du matériel de pêche. On allait pêcher sur la Vienne. Et hop, debout à l'aube et au mileu de la rivière au lever du soleil ! Ca ne mordait pas et quand le bateau était à l'ancre au beau milieu du cours d'eau, pas question de revenir sur la berge avant la fin de l'après-midi !!!
Je n'y suis plus retourné !!! Si, j'ai bien tenté de prendre quelques poissons de la rive mais je n'étais pas un vrai pêcheur et j'ai vite délaissé le matériel. Je n'étais pas mordu et moins chanceux surtout comme le facteur de Montbrillais !
J'aime beaucoup l'histoire (et le poème) de la baleine du Pasquin !!!!
Salut pictavius !
_________________
Sème une pensée et tu récoltes un acte
Sème un acte et tu récoltes une habitude
Sème une habitude et tu récoltes un caractère
Sème un caractère et tu récoltes une destinée.
(pensée hindoue)


Revenir en haut
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2012
Messages: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6,31

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 19:56 (2013)    Sujet du message: Réponse à Claude Répondre en citant

Personnellement une journée à pêcher même si je ne prends rien ça ne me dérange pas.
Pourvu que j'ai pu essayer toutes les stratégies, de plus c'est reposant et il y a toute une faune à observer.
Dans mon jeune temps, pendant les congés scolaires, je me levais vers 5 heures du matin pour être au levé du soleil sur le lieu de pêche, je n'avais pas grand chose à préparer.
Juste à faire cuite des patates pour la carpe par exemple...
Et quand je vois ce qu'est devenue la pêche à la carpe !
Les carpes sont devenues plus intelligentes ?
Maintenant on pêche des carpes de poids et de taille qu'on voyait rarement dans le temps. Peut-être parce que les nouvelles techniques ont du bon ...

Par contre les vairons et les goujons sont devenus rares ....
_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:27 (2017)    Sujet du message: Le facteur de St Léger de Montbrillais, un fin pêcheur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Index du Forum -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DES TROIS MOUTIERS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème subSilver modifié par Caro