BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Forum Index BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
LE FORUM DU BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Ouzilly-Vignolles - Légendes

 
Post new topic   Reply to topic    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Forum Index -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONCONTOUR
Previous topic :: Next topic  
Author Message
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Offline

Joined: 18 May 2012
Posts: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6.31

PostPosted: Thu 7 Jun - 22:37 (2012)    Post subject: Ouzilly-Vignolles - Légendes Reply with quote

Une légende liée à deux tombes, qui doivent être sur la commune de Ouzilly-Vignolles.
D'après une communication de Roger Drouault aux Antiquaires de l'Ouest, vers 1889.

M. de la Bouralière communique plusieurs lettres de M. Roger Drouault, dont nous extrayons les passages suivants :
« Pendant mon séjour à Moncontour, j'ai rencontré toute une série de parchemins et de papiers provenant des archives des barons de Moncontour. (L'inventaire de ces pièces vient de paraitre dans le journal de Loudun.) Quelques-uns de ces titres, dont le plus ancien est de 1485, ont une certaine importance, car ils permettent de rectifier la liste des barons de Moncontour donnée par M. de Fouchier (Moncontour et ses seigneurs, Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, année 1881), la transmission de la baronnie ayant eu lieu des Chastillon aux Gouffter par acquisition et non par succession, ainsi que je l'établis.

« J'ai également rencontré dans la commune d'Ouzilly-Vignolles deux tombes fort curieuses qui servent actuellement de pont au lieudit la Planche-Artaud, sur un ancien chemin conduisant presque en droite ligne de Moncontour au moulin de Bafolet. Sur une de ces tombes on voit, en se mettant à l'eau, assez grossièrement sculptée, une charrue primitive, - un areau, - et dans une sorte de gorge on lit l'inscription :

CY GIST LE CORPS DE FRANCOIS LAMBERT QUI DÉCÉDA ...

Qu'était-ce que François Lambert ? A quelle époque est-il mort ! J'ai vainement fouillé les registres de l'état civil d'Ouzilly qui ne remontent du reste qu'en 1663. Toujours est-il que cette tombe est connue dans le pays sous le nom de « tombe de la Belle Laboureuse ». La légende attribue à cette laboureuse le percement avec son areau de tous les fossés rectilignes qui coupent le marais dans tous les sens.
D'après les renseignements que j'ai pu me procurer, cette tombe, ainsi que la voisine, - la tombe de la Belle fileuse, aujourd'hui entièrement fruste, - proviendrait de l'ancien cimetière d'Ouzilly détruit au commencement du siècle.
Les caractères paraissent être du XVIIe siècle. Ci-joint un croquis dont je ne garantis pas la ressemblance absolue... »

Bulletins de la Société des antiquaires de l'Ouest - 1889-1891 - Tome 5
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65707r/f142

D'après le Redet, le moulin de Balofet est à Martaizé :



Ouzilly-Vignolles d'après Redet :



Remarques :
Bafollet peut avoir plusieurs orthographes : Bafollet, Bafolet, Baffolet
Mais aussi Boisfollet et Bois Folette

Planche-Artaud n'est pas dans le Redet, je n'ai pas trouvé ce lieu-dit sur le net ?

Sur le site du Pays Loudunais, on situe les légendes de la belle laboureuse et du vent des joncs noirs à Ouzilly-Vignolles. Par contre rien trouvé sur vent des joncs noirs.
http://www.pays-loudunais.fr/index.php?option=com_content&task=view&amp…

http://www.pays-loudunais.fr/index.php?option=com_content&task=view&…
Ouzilly-Vignolles et les environs - Carte de Cassini




Ouzilly-Vignolles et les environs - Carte d'Etat-Major de 1841 - Source : IGN


_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 7 Jun - 22:37 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
pictavius
Ptit nouveau
Ptit nouveau

Offline

Joined: 18 May 2012
Posts: 108
Localisation: Ile de France
Date de naissance: 30/12/1952
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 681
Moyenne de Renaudot(s): 6.31

PostPosted: Sun 10 Jun - 22:55 (2012)    Post subject: OUZILLY - VIGNOLLES -- complément légendes Reply with quote

Un document dont la source est  : Société Historique du Pays de Loudunois.


OUZILLY - VIGNOLLES 
   
 
 
 
 
 
 

HISTOIRE
 
Dictionnaire topographique de la France département de la Vienne, Redet 1881 :
 
Ecclesia de Ozileio en 1179 ; cartulaire de Saint-Jouin
Osigli (puillé de Gautier)
Sainct Martin d'Ouzilly en 1641 (abbaye du Pin)
Ouzilly-Vignolle en 1740 (cure d'Ouzilly Vignolles)
 
Ouzilly où il ne se trouve que l'église et deux maisons tire son surnom du village de Vignolles situé à 1 km au sud.,
Ouzilly viendrait de l'osier, saule qui hantait ces contrées marécageuses avant l'assainissement entrepris à la fin des années 50.
 
Avant 1790, Ouzilly faisait partie de l'archiprêtré, la châtellenie, le bailliage et l'élection de Loudun, sauf une certaine étendue de son territoire qui dépendait de la baronnie de Moncontour. La cure était à la nomination de l'abbé de Saint-Jouin-de-Marnes et fut rétablie en 1822.
 
 
 
 
LES MAISONS DE TERRE DE SAUZEAU ET OUZILLY


MSAO Série 1 N° 13 1846 - Arnault Poirier « Monuments de l'arrondissement de Loudun »
 
« Une maison construite en pierre est une chose fort rare dans le pays d'Ouzilly-Vignolles. Toutes les maisons sont faites en pisé, sorte de mortier composé de terre, de gravier ou de paille ou de foin. C'est à peine si on y emploie la pierre pour l'encadrement des portes et des fenêtres ».
Jadis on se servait de la « Rouche » (roseau coupant) et de pattes d'osier pour fabriquer le mortier.
 
L'origine de ces constructions visibles encore aujourd'hui (une trentaine) remonte à plusieurs siècles, quand les habitants de Moncontour ont fui La butte fortifiée pour échapper aux assiégeants de la guerre de Cent Ans puis des guerres de Religion.
Les marécages leur fournissaient un refuge où il fallait désormais s'installer pour quelque temps., Les seuls matériaux de fabrication était l'argile, le roseau et l'osier., Les maisons de terre étaient nées., L'église Saint-Martin est en pierre calcaire et moellons de grès.,
 
 
LEGENDES
 
Journal de Loudun 8 Mars 1891 N° 10 « La tombe de la belle laboureuse à Ouzilly-Vignolles »
 
L'ancien chemin qui conduit presque en droite ligne de Moncontour au moulin de Bafolet est coupé, au lieu-dit La Planche Artaud (1) par un petit ruisseau qui se jette dans le marais quelques centaines de pas plus loin. Les charrettes et les bestiaux passent à gué, pour les piétons on a construit un pont deux dalles posées bout à bout et soutenues, au milieu, par une pile de pierres en font l'office. Ces deux dalles qui sont d'anciennes tombes ont toutes deux une légende. La première - en venant du moulin de Bafolet - est appelée dans le pays la tombe de la Belle Laboureuse, la seconde, la tombe de la Belle Fileuse.
 
Sur la tombe (2) de la Belle Laboureuse on voit, en se mettant à l'eau, une charrue primitive - un areau - assez grossièrement sculptée et dans une gorge on lit l'inscription :


CY GIST LE CORPS DE FRANÇOIS LAMBERT QVI DECEDA…


Qu'était-ce que François Lambert ? A quelle époque est-il décédé ? Nous avons vainement feuilleté les anciens registres paroissiaux d'Ouzilly (le plus ancien est de 1663).
La légende attribue à la Belle Laboureuse (3) le percement avec son areau de tous les fossés rectilignes qui coupent les marais en tous sens.
On sait que des travaux de dessèchement ont été entrepris vers 1660 par le Duc de Rouannais (4) baron de Moncontour, à qui le roi avait fait don de ces marais (5).
La tombe de la Belle Fileuse est anépigraphe, une sorte de croix (?) devait autrefois la décorer.
Ces deux tombes qui proviennent, nous a-t-on dit, de l'ancien cimetière d'Ouzilly détruit il y a environ quatre-vingt ans, appartiennent fort probablement au XVIIème siècle.,
 
 
 
(1) Ce lieudit Planche est très fréquent aux environs de Moncontour, il indique le passage d'un cours d'eau ou d'un lieu marécageux.
 
(2) Leur forme est un prisme droit à base triangulaire, pour rendre le passage plus facile un des angles a été abattu.
 
(3) Qui est un laboureur.
 
(4) François d'Aubusson, duc de la Feuillade.
 
(5) V. Journal de Loudun, Collection Jovy, n° 7.
 
 
Curieusement pas grand chose sur l'histoire du village, quelques précisions sur les légendes.

Est-ce que l'inscription sur Lambert est encore lisible de nos jours ?

A consulter : l'histoire du bailliage de Loudun et l'histoire de la baronnie de Moncontour, qui doivent être dans un mémoire ou bulletin des antiquaires de l'ouest.


A suivre ...
_________________
il n'y a pas des hiérarchies il n'y a que des differences


Back to top
claude
C"est un début !
C

Offline

Joined: 22 May 2009
Posts: 272
Localisation: loudun
Date de naissance: 10/11/1942
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Point(s): 0
Moyenne de points: 0
Renaudot(s): 1,047
Moyenne de Renaudot(s): 3.85

PostPosted: Thu 14 Jun - 08:54 (2012)    Post subject: Ouzilly-Vignolles Reply with quote

Très intéressant cette petite histoire locale, maintenant, il faut se transporter sur les lieux pour la mieux sentir ! j'attends la suite, merci pictavius.
_________________
Sème une pensée et tu récoltes un acte
Sème un acte et tu récoltes une habitude
Sème une habitude et tu récoltes un caractère
Sème un caractère et tu récoltes une destinée.
(pensée hindoue)


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 18:59 (2019)    Post subject: Ouzilly-Vignolles - Légendes

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    BIEN VIVRE EN LOUDUNAIS Forum Index -> LES QUATRE CANTONS -> CANTON DE MONCONTOUR All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Thème subSilver modifié par Caro